La gare de Dijon désormais accessible à tous

La gare de Dijon-ville vient de terminer la dernière étape de sa mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. L’inauguration de la fin du chantier avait lieu ce jeudi.

29 septembre 2022 à 17h33 par la rédaction

L’inauguration de la fin du chantier avait lieu ce jeudi
L’inauguration de la fin du chantier avait lieu ce jeudi
Crédit: Photo SNCF

À la clé de deux années d’un chantier colossal, la gare de Dijon, qui accueille en moyenne 16 000 voyageurs chaque jour, offre dorénavant la possibilité pour chacun de se déplacer du parvis jusqu’aux différents quais et d’accéder de plain-pied aux trains avec facilité et en toute autonomie. Avec un budget de 39,4 M€ cofinancés par l’État (56%), la Région Bourgogne-Franche-Comté (39%) et Dijon métropole (5%), ce chantier représente un enjeu sociétal conséquent et permet d’offrir une meilleure qualité de service aux voyageurs.

OBJECTIF DES TRAVAUX : FACILITER L’ACCÈS AUX QUAIS ET AUX TRAINS  

Depuis l’été 2022, chaque quai de la gare est équipé d’un ascenseur, d’une rampe d’accès et d’un escalier afin de : sécuriser et fluidifier les déplacements des voyageurs, renforcer l’autonomie des personnes à mobilité réduite et faciliter l’accès aux quais et aux trains pour tous. 

UN CHANTIER D’ENVERGURE AU SERVICE DE TOUS

Les travaux ont été réalisés de février 2020 à septembre 2022 avec 2 opérations coups de poing pendant les étés 2020 et 2021 qui ont nécessité la neutralisation de la moitié de la gare avec interruption des circulations ferroviaires sur les quais en travaux, des plans de transport adaptés. Ce chantier a consisté également à la dépose et la repose de la voie et des poteaux caténaires au niveau des futures rampes pour créer une piste d’accès au chantier de 80m de long, ainsi que la dépose des abris voyageurs. Un assemblage des éléments préfabriqués des rampes, des cages d’ascenseurs, la reconstruction des quais, le remontage des abris et la mise en place des dalles podotactiles ont ensuite été réalisés. 

Ce chantier a permis : La mise aux normes de 5 quais pour Personnes à Mobilité Réduite, notamment avec le rehaussement d’un quai bas (accès de plain-pied aux trains), La création de 4 ascenseurs (accès passage souterrain / quais), et repositionnement de l’ascenseurs Quai 5 et modernisation ascenseur BV La mise aux normes de dalles podotactiles sur 400m / quai soit 3800 mètres linéaires, mais aussi de la signalétique, de l’éclairage et des escaliers (première et dernière contremarches contrastées, nez de marche contrastés, installation de doubles lisses et de manchons braille), la sécurisation des extrémités de quai, la création de 4 rampes de 46 mètres, le remplacement des abris voyageurs et de la marquise du quai 1 pour le confort clients, la rénovation du passage souterrain (sols, murs, plafond), le remplacement des escaliers mécaniques. Sur ce chantier, 5000 heures d’insertion ont été réalisées.