La nuit des chercheurs sera proposée à Dijon le 30 septembre

La nuit européenne des chercheurs aura lieu le vendredi 30 septembre à Dijon et dans 15 autres villes de France. Cette année, public, chercheuses et chercheurs échangeront sur la thématique de l’imprévu autour d’animations originales et décalées.

21 septembre 2022 à 8h56 par la rédaction

L'événement sera organisé sur le campus de Dijon
L'événement sera organisé sur le campus de Dijon
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Souvent décrite comme une terre de rigueur, où rien n'est laissé au hasard et tout est anticipé, la recherche fait quotidiennement face à l’inconnu où les imprévus sont plus souvent la norme que l'exception. En échangeant directement avec les acteurs et actrices de la recherche, le public dijonnais découvrira le travail quotidien qui mène à la connaissance, à travers un sinueux chemin rempli d'impasses et de rebondissements. Comme en 2021, la Nuit s’installe tout au bout du campus de Dijon à la halle de tennis de l’UFR STAPS de 18h à 22h. Dans ce lieu, plusieurs dispositifs attendent petits et grands : une kermesse rétros, des tentes sensorielles, un jardin des mystères, des mini-conférences, des visites surprises et, bien sûr, quelques imprévus...

A partir de 22h, pour clore la soirée, une Conférence imprévue est organisée à la salle Multiplex ! Angela Sutan et Ivan Ajdukovic, chercheuse et chercheur en économie expérimentale - épaulé.e.s par deux comédiens de la Ligue d'Improvisation de Saint-Apollinaire - vous parleront de nos comportements et de la manière dont ceux-ci peuvent, parfois, faire dérailler l'économie malgré toutes les anticipations possibles et imaginables.

Retrouvez-les lors de la soirée

La Nuit européenne des chercheurs à Dijon regroupe plus d’une soixantaine de chercheuses et de chercheurs de l’université de Bourgogne de toutes disciplines confondues parmi eux : Marion Foucher (Chercheuse au laboratoire ArTéHis). Pandémie, guerre, changement climatique : non, Marion ne vous parle pas de 2022 mais de la fin du Moyen-Âge et de la façon dont la ville de Nevers, ses habitants et les autorités ont dû s’adapter aux catastrophes naturelles, forcément imprévisibles... Thomas Thévenin (Professeur de géographie au laboratoire ThéMA) Comment vous déplacez-vous habituellement dans Dijon ? A pied, à vélo, en transport en commun, en véhicule électrique ou thermique ? Venez échanger avec Thomas et son équipe devant une maquette de Dijon qui simule l’impact des mobilités quotidiennes sur la pollution dans la ville. Sophie Nicklaus (Directrice de recherche INRAe au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation) Enfant vous n’aimiez pas les épinards, les choux de Bruxelles ou la panse de brebis farcie au grand dam de vos parents qui se demandaient pourquoi ces mets fins et délicats ne trouvaient pas grâce à vos yeux ? Sophie a quelques réponses à fournir... Elle étudie de près le comportement alimentaire des enfants et évalue l’effet des propriétés des aliments dans le développement et l’évolution des préférences et des consommations alimentaires. Retrouvez toutes les infos sur le site internet dédié à l’événement.