Le conseil départemental va renforcer son soutien financier aux pompiers de Côte d’Or

A l’occasion de la session du conseil départemental de lundi prochain, le président François Sauvadet proposera à l’assemblée départementale de revoir à la hausse la contribution de la collectivité au financement du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 21). Cette dernière atteindra 20 millions d’euros pour l’année 2022, une augmentation de 2,1 millions d’euros, soit 12 % par rapport à la contribution allouée en 2021.

21 juin 2022 à 17h40 par la rédaction

Le conseil départemental va renforcer son soutien aux pompiers de Côte d’Or
Le conseil départemental va renforcer son soutien aux pompiers de Côte d’Or
Crédit: Photo d’illustration / SDIS 21

« Cet effort important confirme notre engagement à donner au SDIS 21 les moyens pour assurer la sécurité des Côte-d’Oriens et celle des sapeurs-pompiers eux-mêmes. Car c’est en renforçant notre soutien que nous pourrons garantir un SDIS moderne et opérationnel, capable de porter secours à tous les Côte-d’Oriens, où qu’ils vivent » insiste François Sauvadet.

Accidents de la route, incendies d’habitations, de forêts ou industriels, lutte contre les pollutions, secours à la personne, prévention des risques de toute nature… les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts. Des interventions de plus en plus techniques, plus sensibles et plus nombreuses chaque année auxquelles ils répondent en 11,6 minutes en moyenne grâce à un maillage territorial efficace, avec 43 centres d’incendie et de secours répartis sur toute la Côte-d’Or. En 2021, les quelque 2 100 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires, qui sont les visages humains du service public de proximité, sont intervenus en moyenne 82 fois par jour, 7j/7, 24h/24.

Le Département est le premier financeur du SDIS 21, il en assure d’ailleurs la présidence que François Sauvadet a déléguée à Hubert Poullot. A ce titre, le Département a toujours été extrêmement vigilant à ce que le niveau de contribution versé chaque année soit en adéquation avec la réalité des besoins du SDIS. C’est pourquoi, compte tenu des orientations budgétaires du SDIS 21 pour cette année avec une forte augmentation des charges, le Département a décidé de revaloriser sa contribution avec un montant sans précédent de 20 M€. Précisant que cet effort colossal ne pourra être renouvelé en 2023, du fait des économies que devront réaliser les Départements selon les orientations annoncées par le Gouvernement, le Président Sauvadet demande également la mise en œuvre d’une stratégie budgétaire pluriannuelle et soutenable pour les années à venir, comme il l’a demandé aux services du Département, conciliant qualité du service rendu et recherche de toutes les voies d’efficience et de mutualisation, notamment avec les SDIS des départements voisins de la Côte-d’Or.

Un schéma départemental du volontariat sera également mis en place conjointement par le SDIS 21 et le Département, conscients de l’importance stratégique du volontariat dans l’organisation de la sécurité civile, et notamment en milieu rural. Une mesure qui fait suite aux Assises des Départements fin 2021. « Si l’effectif des sapeurs-pompiers volontaires en Côte-d’Or est en légère hausse (1 729 au 31 décembre 2021), la couverture opérationnelle présente des fragilités principalement sur les périodes diurnes. C’est pourquoi nous devons nous saisir de cette question dès à présent » explique François Sauvadet, qui entend faciliter l’exercice des missions des sapeurs-pompiers volontaires en Côte-d’Or et promouvoir le volontariat auprès de tous les Côte-d’Oriens.