Le dispositif viabilité hivernale réactivé en Côte-d’Or

En raison des prévisions météorologiques annoncées pour cette fin de semaine par Météo France, avec chutes de neige attendues mais aussi des risques de verglas sur les chaussées déjà humides, François Sauvadet, président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or, a décidé de réactiver le dispositif Viabilité hivernale jusqu’à ce dimanche 3 avril.

31 mars 2022 à 15h47 par la rédaction

Le dispositif viabilité hivernale réactivé en Côte-d’Or
Le dispositif viabilité hivernale est réactivé en Côte-d’Or jusqu'à ce dimanche 3 avril
Crédit: Photo d'illustration K6FM

En raison des prévisions météorologiques annoncées pour cette fin de semaine par Météo France, avec chutes de neige attendues mais aussi des risques de verglas sur les chaussées déjà humides, François Sauvadet, président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or, a décidé de réactiver le dispositif Viabilité hivernale jusqu’à ce dimanche 3 avril.

Des patrouilles seront donc effectuées sur le réseau routier départemental pour que les équipes d’astreinte puissent intervenir dans les meilleurs délais et ainsi rétablir la circulation pour ne pas pénaliser les déplacements des usagers de la route.

En effet, afin de faciliter et sécuriser les déplacements, le dispositif Viabilité hivernale permet d’intervenir sur les 5 671 km de routes départementales dont le Département a la charge en Côte-d’Or.

Pour rappel, le dispositif est organisé selon 3 niveaux de traitement pour rétablir de bonnes conditions de circulation avec un objectif : aucune commune de Côte-d’Or ne doit se trouver isolée.

  • Les grands axes structurants sont déneigés en priorité, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, soit 1 170 km de routes départementales.
  • 2 005 km du réseau intermédiaire feront l’objet d’un déneigement et d’un salage en journée uniquement, soit de 6 h à 21 h.
  • Enfin, les 2 496 km du réseau secondaire seront traités avec en priorité le salage des zones à risques (ponts, virages dangereux...).

Parce qu’il importe de redoubler de prudence lorsque les conditions de circulation sont dégradées, chaque automobiliste peut s’informer sur l’état du réseau routier avant de prendre le volant, en consultant la rubrique dédiée sur le site du Département.