Léa Ferney : « Je vise la médaille d’Or aux jeux de Paris 2024 »

Nous avons rencontré cette semaine la Dijonnaise Léa Ferney, médaillée d’argent aux JO de Tokyo en para tennis de table. Elle est revenue avec nous sur ses émotions au Japon, son entrainement quotidien et ses ambitions pour les années à venir.

10 octobre 2021 à 11h00 par Fabrice Aubry

Léa Ferney a remporté cet été la médaille d'argent en para tennis de table
Léa Ferney a remporté cet été la médaille d'argent en para tennis de table aux JO de Tokyo
Crédit: Photo CROS BFC

Malgré son titre de vice-championne Olympique et une notoriété qui a pris de l’importance, Léa Ferney reste simple et discrète. Mardi dernier, avec les autres sportifs handi bourguignons présents à Tokyo, elle était invitée à une réception au CREPS  de Dijon.

Nous sommes allés à sa rencontre pour recueillir ses impressions un mois après son retour du Japon : « Au début je n’y croyais pas trop. J’étais venue pour voir comment se passent les JO, pour découvrir. Et j’ai fini par aller en finale et gagner la médaille d’argent, c’est magnifique », nous raconte-elle. Aujourd’hui, la jeune Dijonnaise de 17 ans continue ses études avec un CAP hôtellerie restauration, en parallèle de son entrainement quotidien, qui représente 15 à 20h de sport par semaine.

Quels sont ses projets pour les années à venir ? Dans quel état d’esprit est-elle après son exploit de cet été ? Ecoutez ci-dessous son interview :  

Interview de Léa Ferney
Interview de Léa Ferney
Crédit: K6FM