Les Gaulois ont gardé la cote cet été à Alésia

Malgré le contexte sanitaire défavorable aux sites culturels en France, le MuséoParc d’Alésia a tiré cet été son épingle du jeu et a enregistré la même fréquentation que lors de l’été 2020. Nous avons contacté Michel Rouger, le directeur du site.

4 octobre 2021 à 6h30 par Fabrice Aubry

Le public a été au rendez-vous cet été au MuséoParc d'Alésia
Le public a été au rendez-vous cet été au MuséoParc d'Alésia
Crédit: Photo d’illustration / Sébastien Pitoizet

Ils étaient environ 26 000 à visiter le MuséoParc en juillet et en août 2021, comme l’an passé. La clientèle régionale a une nouvelle fois bien joué le jeu et représente une moyenne de 35 % sur ces deux derniers mois, le département de la Côte-d’Or largement en tête. Le pourcentage de clientèle étrangère est, pour sa part, moins surprenant et s’élève à moins de 10%, en provenance de Belgique, d’Allemagne, des Pays-Bas et de la Suisse.

Si le mois d’août est habituellement bien meilleur que juillet, il n’en n’a pas été le cas cette année. Il reste néanmoins plus important mais cette tendance est moins marquée. Ainsi, avec 11 091 visiteurs en juillet 2021, le MuséoParc réalise son meilleur score en été, depuis plusieurs années. Le pass sanitaire, qui a été mis en place dans le courant du mois, n’a visiblement pas eu d’impact.

EFFET «NOUVELLE SCÉNOGRAPHIE» ?

Il est vrai que le MuséoParc ne manquait pas d’arguments cet été, avec sa nouvelle scénographie en première ligne. Ouverte depuis le 3 juillet, elle plait et trouve son public. Retrouvez ci-dessous notre interview de Michel Rouger, le directeur du MuséoParc : 

Interview de Michel Rouger
Interview de Michel Rouger
Crédit: K6FM