Actualités locales

A Dijon, NanoDiag suit le cancer à la trace

09 avril 2019 à 08h29 Par Traces Écrites News
NanoDiag cherche des biomarqueurs qui détecteraient des exosomes, vésicules provenant de cellules tumorales. Photo non contractuelle.
Crédit photo : Pixabay

Une jeune pousse Dijonnaise, au sein de l’incubateur DECA-BFC, veut simplifier et affiner le suivi des cancers par de simples examens sanguins.

Qu’il est long le chemin vers la production de nouveaux dispositifs médicaux, mais qu’il est riche de promesses ! NanoDiag, une frêle pousse dijonnaise, couvée sereinement au sein de l’incubateur DECA-BFC, l’illustre à merveille. La jeune chercheuse Jessica Gobbo, 36 ans, réunit autour d’elle une équipe de cinq personnes, qui travaillent au sein du Centre Georges François Leclerc et de l’unité 1231 de l’INSERM. 

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News