à?lectricité : Dijon veut dédiaboliser les compteurs Linky

Deux élus dijonnais tiennent une réunion publique ce lundi soir en centre-ville pour faire tomber les préjugés sur le compteur électrique Linky, dont le déploiement se poursuit sur l'agglomération. Utilisation des données privées, ondes néfastes et intérêt pour l'écologie sont au programme.

14 novembre 2016 à 8h40 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Deux �lus dijonnais tiennent une r�union publique ce lundi soir en centre-ville pour faire tomber les pr�jug�s sur le compteur �lectrique Linky, dont le d�ploiement se poursuit sur l'agglom�ration. Utilisation des donn�es priv�es, ondes n�fastes et int�r�t pour l'�cologie sont au programme.

Depuis d�cembre 2015, le groupe ERDF d�ploie � vitesse grand V les nouveaux compteurs "Linky" dans les habitations. Des compteurs sens�s faciliter le relev� du compteur �lectrique (envoi automatique tous les 2 jours) et la surveillance de sa consommation, mais qui suscite chez beaucoup de nombreuses inqui�tudes : Ondes n�fastes pour la sant�, cam�ra int�gr�e, utilisation frauduleuse des donn�es...

Pour la plupart, ce ne sont que des rumeurs dues � un manque d'information autour de ce produit, tr�s rapidement d�ploy� � assure Catherine Hervieu, �lue dijonnaise qui animera la r�union publique ce lundi soir au c�t� de Fr�d�ric Faverjon, � la Salle Camille Claudel.

Les deux �lus ont crÈ cette r�union de leur propre initiative, face aux nombreuses inqui�tudes : � On s'est rendus compte que beaucoup de choses fausses circulaient, et que cet outil de transition �nerg�tique n'�tait pas utilis� correctement. Donc on s'est renseign�s sur le fonctionnement exact, on a parl� avec des responsables des diff�rentes rumeurs, et on est pr�ts � r�pondre aux inqui�tudes des habitants.

Yoann Olid