Attentat de Nice : Dijon s'est tue le temps d'une minute d'hommage

Ce lundi midi, la place de la République à Dijon a accueilli plusieurs centaines de Dijonnais autour du maire François Rebsamen et de la préfète de Bourgogne Franche-Comté Christiane Barret, pour une minute de silence et de recueillement en mémoire des victimes de l'attentat de Nice, le 14 juillet dernier.

18 juillet 2016 à 8h06 par 45

K6 FM

Ce lundi midi, la place de la R�publique � Dijon a accueilli plusieurs centaines de Dijonnais autour du maire Fran�ois Rebsamen et de la pr�f�te de Bourgogne Franche-Comt� Christiane Barret, pour une minute de silence et de recueillement en m�moire des victimes de l'attentat de Nice, le 14 juillet dernier.


Malgr� la chaleur et la p�riode de vacances, ils �taients pr�s de 300 � �tre venus apporter leur pierre � l'hommage national fait aux victimes de l'attentat terroriste de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, ce franco-tunisien, habitant de Nice, qui a �t� la vie � 84 personnes au volant d'un camion le 14 juillet dernier.


Des fleurs et des messages de soutien ont �t� d�pos�s au pied d'un m�t qui affichait des drapeaux en berne, avant l'arriv�e des nombreux �lus dijonnais, c�te-d'oriens et bourguignons.


Retrouvez la r�action de Fran�ois Rebsamen apr�s cet attentat sur l'article d�di�.


Cette minute de silence est � revivre en image.


Yoann Olid