Besançon-Dijon : Tensions autour des attributions après la fusion

La fusion Bourgogne-Franche-Comté provoque décidemment de nombreuses tensions entre les deux principales villes : Besançon et Dijon. Pétitions sur internet et coups de gueule des élus se multiplient ces dernières semaines.

11 mars 2016 à 3h42 par 45

K6 FM

La fusion Bourgogne-Franche-Comt� provoque d�cidemment de nombreuses tensions entre les deux principales villes : Besan�on et Dijon. P�titions sur internet et coups de gueule des �lus se multiplient ces derni�res semaines.

Dernier �pisode en date ? Une r�ponse pour le moins humoristique de la r�daction du magazine dijonnais Sparse aux r�centes complaintes bisontines sur l'attribution des services r�gionaux. Une p�tition, lanc�e sur le d�sormais traditionnel site Change.org, invitant tous � les Bisontins � arr�ter de se plaindre�. Toujours sur le ton de l'humour, la r�daction souligne �...ce serait bien qu'ils arr�tent de pleurnicher et de passer du temps � faire signer des p�titions parce qu'ils se croient malheureux. Parce que j'y �tais pas plus tard que la semaine derni�re, et �a n'a rien � voir avec un paysage post-apocalyptique. La ville tourne, alors cesse d'inqui�ter tout le monde maintenant.

Cette tentative des Dijonnais de d�dramatiser la situation est malgr� tout symbolique de la tension qui r�gne dans ce dossier. Plus t�t dans la semaine donc, les Bisontins avaient lanc�, eux aussi sur le site Change.org, une nouvelle p�tition pour demander � Dijon de ne pas �compl�tement d�shabiller Besan�on� dans cette fusion r�gionale, suite notamment � l'attribution du nouveau Tribunal de Commerce R�gionale � la Cit� des Ducs.

Les tensions sont m�mes pr�sentes entre les deux maires socialistes de Besan�on et Dijon. Selon le Bien Public ce vendredi matin, Fran�ois Rebsamen aurait tacl� son homologue lors d'un repas avec la CGPME cette semaine, indiquant que � l'attitude du Bisontin met en p�ril les projets de rapprochement entre les deux cit�s� Le Dijonnais serait fortement g�n� dans son envie de rassembler les deux r�gions par �des comportements de gougnafiers�.

Si la fusion officielle des territoires est act�e depuis le 1er janvier 2016, nul doute que le mariage entre ses habitants prendra lui, plus de temps.

Yoann Olid