Bientôt des apprentis de 30 ans en Bourgogne-Franche-Comté ?

À l'occasion de la présentation de son plan d'urgence pour l'emploi, le Chef de l'Etat a réaffirmé les compétences des nouvelles grandes Régions, en invitant les nouveaux présidents à expérimenter de novueaux dispositifs sur leur territoire. En Bourgogne-Franche-Comté, la présidente Marie-Guite Dufay pourrait en profiter pour avancer sur la question de l'apprentissage.

19 janvier 2016 à 3h46 par 45

K6 FM

�? l'occasion de la présentation de son plan d'urgence pour l'emploi, le Chef de l'Etat a réaffirmé ce lundi les compétences des nouvelles grandes Régions. Mieux, ils les a étendues en invitant les nouveaux présidents à expérimenter tout nouveau dispositif qui permettrait de faire baisser le chômage sur leur territoire.

Une prise de position qui n'a pas dû tomber dans l'oreille d'une sourde en Bourgogne-Franche-Comté. La présidente Marie-Guite Dufay avait il y a peu réaffirmer sa volonté de mettre l'accent sur l'apprentissage et la sécurisation des parcours professionnels. Elle pourrait donc en profiter pour avancer sur ces questions, en expérimentant notamment une report de l'âge limite pour décrocher un contrat en apprentissage de 25 à 30 ans sur le territoire.

Yoann Olid