C’est le nouveau patron de la fédération bancaire de Bourgogne Franche-Comté

Le comité des banques de la fédération bancaire française de Bourgogne-Franche-Comté a porté Emmanuel Vey à sa présidence pour un mandat de deux ans. Il succède à Jean-Pierre Deramecourt.

11 novembre 2020 à 7h06 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Olivier DOUARD

Le Comité régional FBF Bourgogne-Franche-Comté rassemble les banques établies sur ses huit départements. Il est le relai dans la région des positions et des actions de la Fédération bancaire française (FBF), l’organisation professionnelle qui représente l’ensemble des banques françaises et étrangères installées en France.

Emmanuel Vey déclare : « Je suis honoré de représenter la profession bancaire et les 11 000 salariés de Bourgogne-Franche-Comté qui s’impliquent au quotidien pour l’économie. Depuis le début de la crise sanitaire, les banques locales sont totalement mobilisées pour accompagner les habitants et soutenir les entreprises. Dans les 1200 agences bancaires de la région, les équipes sont à pied d’œuvre, déterminées à jouer un rôle moteur pour aider l’économie locale à résister et à se réinventer. Nous sommes tous, avec nos spécificités, engagés dans un profond changement sociétal. A nous d’identifier les opportunités et les solutions pour contribuer à l’avenir de ce beau territoire. »

La Fédération Bancaire Française, créée en 2001, représente les 340 banques françaises et étrangères qui exercent leur activité en France. Elle dispose d’un bureau à Bruxelles et est présente sur tout le territoire français à travers un réseau de 103 comités régionaux et départementaux. Elle intervient sur toutes les questions réglementaires bancaires et financières aux niveaux français, européen et international ainsi que sur tous les sujets relatifs à la place de la banque dans l’économie et la société. Les banques financent activement l'économie et jouent ainsi un rôle clé pour la croissance et l'emploi. Avec 360 000 salariés, le secteur bancaire français est un acteur dynamique du marché de l’emploi.