CHU de Dijon : Une meilleure prise en charge des cancéreux grâce à l'UMAC

Ouvert depuis le mois de janvier, le CHU  de Dijon inaugure officiellement ce lundi 6 mars sa nouvelle "Unité Médicale Ambulatoire de Cancérologie". Elle permet une meilleure prise en charge des patients atteints de cancer en réunissant plusieurs services dans un même lieu.

5 mars 2017 à 5h55 par 45

K6 FM

Ouvert depuis le mois de janvier, le CHU  de Dijon inaugure officiellement ce lundi 6 mars sa nouvelle "Unit� M�dicale Ambulatoire de Canc�rologie". Elle permet une meilleure prise en charge des patients atteints de cancer en r�unissant plusieurs services dans un m�me lieu.


Cette nouvelle "UMAC" regroupe l'ensemble des activit�s m�dicales ambulatoires de canc�rologie du CHU (h�matologie et oncologie d'organes de l'adulte) en un lieu unique, soit le meilleur plateau technique de Bourgogne. 


Rappelons que le CHU est le premier �tablissement de Bourgogne pour le traitement du cancer. Il prend en charge l'ensemble des tumeurs h�matologiques et des tumeurs solides de l'adulte et de l'enfant, du diagnostic au traitement, � l'exception des pathologies li�es au sein.


L'objectif est de faciliter le parcours de soin des patients, tout en maintenant le suivi par le sp�cialiste r�f�rent. Les patients b�n�ficient par ailleurs d'un acc�s facilit� aux soins de support tels que le soutien psychologique, la prise en charge nutritionnelle, la gestion de la douleur, l'aide sociale ou encore les soins palliatifs � explique l'�tablissement.


Cette unit� [...] permet la mise en commun de l'expertise et des comp�tences m�dicales et soignantes. L'UMAC b�n�ficie �galement des �quipements et plateformes techniques de pointe de l'�tablissement, permettant aux patients d'acc�der � toute l'innovation th�rapeutique en mati�re de traitements et de soins.


Ainsi, les patients n'ont plus qu'un seul lieu pour b�n�ficier des chimioth�rapies, th�rapies cibl�es, immunoth�rapies, alors qu'ils se rendaient dans des services diff�rents pour chaque th�rapie jusque-l�. L'UMAC propose une capacit� d'accueil de 100 patients et vise les 11 000 s�ances de chimioth�rapie par an.



Yoann Olid