Comment éviter les collisions entre les trains et les animaux en Bourgogne

SNCF Réseau et la Fédération régionale des chasseurs de Bourgogne-Franche-Comté ont signé ce mardi après-midi à Norges-la-Ville un partenariat afin de tenter de limiter les collisions sur le réseau ferroviaire avec la faune sauvage.

10 juillet 2018 à 12h40 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Photo@SNCF R�seau

En Bourgogne-Franche-Comté, il y a chaque année en moyenne 100 collisions avec la faune sauvage qui sont déplorées par SNCF Réseau. Ces heurts engendrent des problèmes de régularité du trafic sur le réseau : 20 000 minutes de retard par an, soit environ 330 heures en moyenne en Bourgogne-Franche-Comté. Pour le matériel roulant, les conséquences sont importantes et sont évaluées à plus d’un million d’euros par an pour l’activité TER. De ce fait, SNCF Réseau engage un travail conjoint avec la Fédération Régionale des Chasseurs pour étudier les aménagements ou les actions les mieux adaptées à mettre en œuvre, afin de limiter les heurts. La signature de ce partenariat porte sur une durée de 3 ans. L'objectif est de favoriser le dialogue entre les deux structures et partager les connaissances et les pratiques. 

Communiqué de la direction SNCF de Bourgogne-Franche-Comté