Côte-d'Or : Quelle ville pour accueillir les migrants de Calais ?

Alors que la jungle de Calais doit être démantelée dans les prochains jours, la Côte-d'Or pourrait avoir à accueillir une centaine de migrants qui en seraient expulsés. Si le conseil municipal de Fauverney s'oppose toujours à leur arrivée, Chevigny pourrait accueillir les premiers migrants dans les heures à venir.

14 octobre 2016 à 3h10 par 45

K6 FM

Alors que la jungle de Calais doit être démantelée dans les prochains jours, la Côte-d'Or pourrait avoir à accueillir une centaine de migrants qui en seraient expulsés. Si le conseil municipal de Fauverney s'oppose toujours à leur arrivée, Chevigny pourrait accueillir les premiers migrants dans les heures à venir.

C'est en tout cas ce que croit savoir le journal Le Bien Public qui relaie ce vendredi matin la possibilité étudiée par la préfecture d'accueillir une douzaine de migrants dans le centre de formation AFPA de Chevigny, où des lits sont vacants.

L'information n'est pas encore confirmée et la préfecture se refuse à tout commentaire, mais selon la responsable sur place, il lui a été demandé de tenir des lits prêts.

�? Calais, le démantèlement du camp qui compte près de 10 000 migrants est encore en suspens après un recours déposé par plusieurs associations. Son application ou non auront un impact certain sur l'ensemble des départements français.

Yoann Olid