Actualités régionales

Décès d’une étudiante à l’université de Bourgogne : le décès n’était pas dû au COVID

16 septembre 2020 à 17h29 Par la rédaction
Crédit photo : Photo d’illustration K6FM

Une étudiante est décédée lundi midi dans sa chambre sur le campus de Dijon. La possibilité d’un décès dû au COVID-19 a un temps été évoqué. Finalement, cette hypothèse a été écartée ce mercredi. Le recteur d’académie et le président de l’université de Bourgogne ont exprimé leur tristesse ce mercredi après-midi. Ci-dessous leur communiqué commun.

« Jean-François Chanet, recteur de la région académique, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités, Vincent Thomas, Président de l’Université de Bourgogne, Christine Le Noan, directrice générale du Crous de Bourgogne-France-Comté, ayant appris la tragique nouvelle du décès d’une étudiante de l’Université de Bourgogne au sein d’une résidence universitaire du Crous à Dijon, tiennent à exprimer leur profonde tristesse et à présenter leurs condoléances à sa famille et à ses proches.

Le recteur, le président de l’Université et la directrice générale du Crous partagent avec eux l’émotion pour le deuil qui frappe la communauté universitaire et leur témoignent leur soutien et leur compassion. Un accompagnement psychologique a été immédiatement mis en place pour soutenir les étudiants, ainsi que les personnels qui ont été confrontés à ce drame. Par respect pour la famille et les proches, tous trois ne souhaitent pas commenter cet événement tragique. »