Justice : un sursis de 2 mois pour les migrants impasse Reggio à Dijon

Le Tribunal de Grande Instance de Dijon a rendu ce mardi matin son verdict dans l'affaire opposant le propriétaire d'un local industriel impasse Reggio à la centaine de migrants qui l'occupent illégalement depuis avril dernier. Le juge laisse finalement un sursis de 2 mois aux squatteurs.

1er septembre 2015 à 11h07 par 45

K6 FM

Le Tribunal de Grande Instance de Dijon a rendu ce mardi matin son verdict dans l'affaire opposant le propri�taire d'un local industriel impasse Reggio � la centaine de migrants qui l'occupent ill�galement depuis avril dernier (voir notre article d�taill�).

Apr�s avoir annonc� le report de la d�cision � ce mardi 1er septembre, le juge s'est finalement exprim� dans la matin�e pour annoncer un sursis de 2 mois laiss�s aux squatteurs.

La centaine de migrants ne sera donc pas, dans l'imm�diat, expuls�s de ces locaux. En revanche, ils devront avoir quitter les lieux avant le 1er novembre, date qui marque le d�but de la tr�ve hivernal.

C'est le quatri�me local duquel les migrants seront expuls�s � Dijon en 4 ans.

Yoann Olid