La CGPME devient la CPME, la "Confédération des PME"

Ce vendredi 6 janvier marque un tournant dans l'histoire de la confédération des patrons de TPE et PME. La CGPME est en effet devenue la CPME : Confédération des PME. Les précisions avec Benoît Willot, le président côte-d'orien.

6 janvier 2017 à 11h00 par 45

K6 FM

Ce vendredi 6 janvier marque un tournant dans l'histoire de la confédération des patrons de TPE et PME. La CGPME est en effet devenue la CPME : Confédération des PME. Les précisions avec Benoît Willot, le président côte-d'orien.

Finie la CGPME : il faudra désormais parler de CPME lorsqu'on parlera de l'organisation patronale des petites et très petites entreprises.

« L'organisation patronale des TPE et PME françaises créée en 1944 se dote d'un nouveau nom plus simple, qui revendique son héritage. Et amorce son changement d'identité visuelle avec un nouveau logotype » explique un communiqué.

La CPME  rassemble aujourd'hui 125 unions territoriales en métropole, en Outre-mer et près de 200 fédérations et syndicats de métiers.

Benoît WILLOT, Président Côte d'Or et Bourgogne Franche-Comté soutient sur le territoire la stratégie nationale dont les quatre objectifs à horizon 2020 sont :

  • - Encourager la prise de risque au sein des TPE-PME
  • - Agir pour un environnement économique et social favorable
  • - �?tre le moteur de l'innovation et du développement responsable
  • - Favoriser un dialogue social serein et non contraint, dans l'entreprise.

Il explique que les PME : « ce sont des patrons qui dirigent directement leur entreprise avec liberté et esprit d'initiative, qui risquent leur propre patrimoine. Ils sont en contact avec tous les salariés, d'où une éthique et une solidarité très fortes. »

Ainsi, la CPME Côte d'Or affiche un nouveau logotype qui porte ses valeurs :

  • - Les valeurs humaines, le lien à l'�?uvre dans les TPE-PME, symbolisés par l'enchevêtrement des lettres et les formes courbes, évocatrices de convivialité.
  • - La proximité, évoquée par les caractères minuscules.
  • - La rigueur, la fiabilité de l'organisation, avec les caractères droits.
  • - La couleur rouge symbolise le dynamisme, la combativité.
  • - La créativité de ces entreprises, représentée par la police de création du logo.
  • - La CPME est l'institution des PME françaises, avec les couleurs bleu blanc rouge.

«Nouveau nom, nouvelle identité visuelle, la CPME se donne un nouvel élan à l'aube d'une année cruciale où elle compte bien placer les préoccupations des PME au c�?ur de l'élection présidentielle.»

Y.O.