La direction de la Vapeur co-signe une lettre ouverte pour la reprise des activités de concerts et de spectacles

Comme toutes les salles de concert, la Vapeur est impacté par la crise du COVID-19 avec les contraintes sanitaires et de nombreux événements annulés. La direction de l’établissement dijonnais a co-signé, avec d’autres responsables de salles de concert et de spectacle, une lettre ouverte adressée au gouvernement. Ci-dessous les précisions dans le communiqué envoyé ce jeudi par la Vapeur.

23 juillet 2020 à 16h40 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

« La crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid 19 que nous traversons depuis plusieurs mois impacte très violemment l'ensemble de l'écosystème culturel.

Les interdictions de regroupements et mesures de distanciation nécessaires ont des conséquences évidentes et très concrètes pour l'ensemble de la filière du spectacle vivant, et par capillarité sur l'intégralité des entreprises culturelles reliées à cette filière.

La filière des concerts de musiques dites actuelles présente quelques particularités ayant tendance à accentuer la crise évoquée : forte dépendance de la billetterie, faible niveau relatif de financement public, forte proportion de publics debout et en mouvement, habitudes de consommation plus volatiles, etc.

Aujourd'hui, nous avons besoin de visibilité en vue de la reprise de notre activité, c'est pourquoi nous adressons la lettre ouverte que vous trouverez ici en lien : http://www.sma-syndicat.org/concerts-debout-touches-en-plein-coeur/ au Gouvernement. 

Elle est signée par plusieurs centaines d'artistes, de structures et de professionnels des musiques actuelles qui ont souhaité parler d'une voix unie. »