Actualités régionales

La foire de Dijon doit-elle être maintenue cette année ?

16 septembre 2020 à 12h00 Par Fabrice Aubry
Crédit photo : Photo d’illustration / Philippe Maupetit

Alors que l’épidémie de COVID-19 est bien repartie, que le département de la Côte d’Or est placé en rouge, et que bon nombre d’événements sportifs ou culturels sont annulés, la foire de Dijon, prévue début novembre, doit-elle être maintenue ?

La question se pose très sérieusement. La foire de Dijon est la 5eme foire de France en termes de fréquentation (plus de 150 000 personnes l’an dernier), avec des visiteurs et des exposants qui viennent de toute la France, et parfois même de l’étranger. C’est un événement forcément important en termes de revenus pour les exposants et pour l’organisateur, Dijon Congrexpo. Mais son maintien fait en ce moment grincer des dents. En effet, en pleine pandémie du coronavirus, de nombreux événements sportifs et culturels de moins grande ampleur et prévus ces jours-ci sont contraint d’être annulés. Pourquoi annuler un concert ou une course avec 200 ou 300 personnes, et maintenir une foire qui rassemble tous les jours plusieurs milliers de personnes ? C’est la réflexion partagée par bon nombre de concitoyens. 

Pour l’instant, la foire doit, en principe, débuter le vendredi 6 novembre. La question de son annulation avait été posée à François Rebsamen il y a deux semaines. Question à laquelle le maire de Dijon avait répondu : « On n’en est pas encore là ». Changement de ton ensuite lundi soir avant le conseil municipal de Dijon, ou le premier édile a déclaré : « Nous allons prendre une décision dans les jours qui viennent, en tout cas avant fin septembre. Beaucoup de foires sont annulées ailleurs en France, je vois mal comment on pourrait maintenir cet événement aujourd’hui. Mais on ne sait jamais. Est-ce qu’avec d’autres mesures, on peut y arriver ? Il faut en discuter. Une annulation aurait des conséquences financières pour l’association et pour la collectivité. »

Il y a un élément important à prendre en compte : la foire gastronomique rassemble de nombreux restaurants ou la distanciation sociale entre les tables sera difficile à mettre en place et ou le port du masque sera forcément compliqué à imposer pendant les repas !

Alors annulation ou maintien ? Priorité aux conditions sanitaires ou à l’économie ? La décision sera sûrement prise conjointement par la mairie et par Dijon Congrexpo. Réponse d’ici quelques jours.