La Préfecture indique une interdiction de manifester ce samedi à Dijon

Alors que les réseaux sociaux se font l’écho de manifestations des « gilets jaunes » qui pourraient avoir lieu ce samedi en Côte-d’Or, les services de la préfecture précisent ce vendredi soir qu’ils n’ont été destinataires d’aucun dépôt de demande d’autorisation de manifestation.

23 novembre 2018 à 16h15 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

Face à ce constat, le préfet de la Côte-d'Or souhaite à nouveau rappeler que des obligations légales incombent aux organisateurs et participants à des manifestations sur la voie publique. Celles-ci doivent être obligatoirement déclarées auprès des autorités publiques :

  • à la mairie de la commune ou aux mairies des différentes communes sur le territoire desquelles la manifestation doit avoir lieu,
  • à la préfecture de département lorsque l'événement doit avoir lieu sur le territoire de communes où la police nationale est compétente (en Côte-d'Or : Beaune, Chenôve, Dijon, Longvic, Talant).

Il rappelle également que l’organisation d’une manifestation non déclarée ou ayant fait l’objet d’une déclaration incomplète ou inexacte est passible d’une amende et de poursuites pénales.

Depuis le 17 novembre, quatre personnes ont été blessées, dont une gravement, et de nombreuses infractions ont été constatées par les forces de l’ordre lors des manifestations dans le département. S’y ajoutent plusieurs dégradations de radars. Au plan national, deux personnes sont décédées et plusieurs ont été blessées, y compris des membres des forces de l’ordre.

Ces dérives sont inacceptables et le préfet en appelle à la responsabilité de chacun. Si manifester reste une liberté fondamentale, cette forme d’expression ne peut se faire que dans le respect du droit. Ce droit ne saurait s’opposer à celui de circuler librement et ne saurait s’accompagner de la mise en danger d’autrui.

Ainsi, le préfet, en liaison étroite avec le procureur de la République de Dijon et les services de sécurité, portera une attention particulière à toutes manifestations qui surviendraient de manière illégale ce samedi 24 novembre dans le département et porteraient atteinte à l’ordre républicain. Un arrêté d'interdiction de manifester samedi de 10H à 18H, à Dijon place de la République, place Darcy et rue de la Liberté, a été pris et sera appliqué.

Le préfet en appelle à la responsabilité de chacun et notamment au respect des forces de l’ordre et de ceux qui ne souhaitent pas manifester. Il rappelle que la mobilisation massive des forces de sécurité sur de multiples points de manifestation a aussi un effet sur leur capacité à intervenir sur d’autres sites du département, alors que le pays fait face à des risques sécuritaires majeurs, dont le risque terroriste. Le préfet et les forces de l’ordre continueront à évaluer au cas par cas la situation, en privilégiant le dialogue, et en intervenant pour disperser les rassemblements, si nécessaire.

Communiqué de la Préfecture de Côte d’Or