La Semaine des Climats se poursuit jusqu'à dimanche

Débuté le week-end dernier, la Semaine des Climats se poursuit jusqu'au dimanche 31 mai prochain de Dijon jusqu'au sud de Beaune. L'occasion de mettre en avant la viticulture bourguignonne et de soutenir la candidature des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

26 mai 2015 à 14h00 par petit kevin

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Débuté le week-end dernier, la Semaine des Climats se poursuit jusqu'au dimanche 31 mai prochain de Dijon jusqu'au au sud de Beaune. L'occasion de mettre en avant la viticulture bourguignonne et de soutenir la candidature des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

La seconde édition de la Semaine des Climats a démarré le week-end dernier dans le pays beaunois. Jusqu'au 31 mai prochain, de nombreuses animations autour de la viticulture bourguignonne sont au programme.

Avec notamment la mise en avant du savoir-faire bourguignon en terme de vin. Pour cette édition 2015, plus de 50 manifestations sont à découvrir entre expositions, spectacles, dégustations, conférences, restitution ou encore promenades guidées. Parmi ces 50 activités, le jury de sélection a retenu 8 « coup de c�?ur » comme la Rando surprise à Vougeot le dimanche 31 mai ou même l'exposition du Consortium de Dijon et de la Frac dans cinq domaine du pays beaunois.

Pour l'association Les Climats du vignoble de Bourgogne, les objectifs de cette manifestation sont de faire découvrir les climats et de valoriser les actions mises en place tout au long de l'année. Cet événement a été organisé dans le cadre de la candidature des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Une démarche qui a pour but de protéger et de préserver l'authenticité et la pérennité du site.

Une candidature soutenue par plus de 63 000 personnes et qui a reçu récemment l'avis consultatif des experts. Ces derniers ont préconisé le renvoi du dossier même si de très nombreux points ont été validé. Il ne reste plus qu'à attendre la décision définitive du Comité du patrimoine mondial qui se tiendra du 28 juin au 8 juillet prochain à Bonn en Allemagne.

Kevin Petit