Le Cèdre de Chenôve : «Un pari réussi» pour le maire Thierry Falconnet

Le Cèdre de Chenôve accueillera vendredi 3 février prochain le concert K6FM Live #3. Cette salle de spectacle a pris une dimension importante dans l'agglomération dijonnaise en 3 ans d'existence seulement, avec la programmation d'artistes renommés. «Une belle réussite » pour le maire Thierry Falconnet.

28 janvier 2017 à 3h59 par 45

K6 FM

Le Cèdre de Chenôve accueillera vendredi 3 février prochain le concert K6FM Live #6. Cette salle de spectacle a pris une dimension importante dans l'agglomération dijonnaise en 3 ans d'existence seulement, avec la programmation d'artistes renommés. «Une belle réussite » pour le maire Thierry Falconnet.

Ouvert en 2014 par l'ancien maire socialiste de Chenôve Jean Esmonin, ce grand espace dédié à la culture était « un vrai pari» confirme celui qui occupe désormais le poste de premier édile, Thierry Falconnet.  L'objectif était de dynamiser tout un quartier de la ville avec une infrastructure destinée à l'expression culturelle dans son ensemble, et qui pourrait rayonner au délai des frontières de la ville.

Depuis, le Cèdre, du nom d'un arbre centenaire qui jadis se tenait à proximité, a connu trois saisons culturelles pleines, avec des artistes de renommées internationales, tels que Jain, Stéphane Guillon ou MHD pour ne citer qu'eux qui se sont produits dans cette salle de 692 places assises (1100 places en configuration avec fosse). Mais le Ce�?dre abrite également une salle d'orchestre adjacente, des salles de danse et permet occasionnellement la tenue de réunions, colloques ou séminaires d'entreprises.

Devenu place forte de la culture en Côte-d'Or au même titre que le Zénith ou La Vapeur de Dijon ou encore l'Ogive de Chevigny (avec 50 000 personnes accueillies chaque saison), le Cèdre propose une programmation «complémentaire à ce qui se fait dans l'agglomération dijonnaise et de qualité» tout en gardant son ancrage principal dans ses missions de quartiers : accueil des activités périscolaires, locaux de plusieurs associations comme Figure 2 Style, lieu de répétition...

« Il était hors de question de ne devenir qu'une salle, hermétique à la population. C'est un lieu de vie où se croisent plusieurs groupes, classes sociales et artistes. Tous les habitants de Chenôve y sont invités grâce à une billetterie abordable, des tickets gratuits pour les plus défavorisés... C'est la salle de Chenôve avant d'être une salle de France » confirme Thierry Falconnet.

Le maire socialiste voudrait même développer encore plus les activités avec une meilleure gestion du parvis ou encore la création d'un grand festival des cultures urbaines.

En attendant, le public de l'agglomération se massera dans l'écrin de Chenôve le 3 février prochain pour le concert (gratuit sur invitation) organisé par K6FM : Le K6FM Live #6, avec Corson, Anna Kova, Julie Zenatti, Bel Plaine, Damien Lauretta et les locaux Ked-Cro et Figure 2 Style.

Yoann Olid