Le CHU lance cette semaine #ANNONCE TON DIAG, une nouvelle formation en médecine

Le CHU proposera mardi, mercredi et jeudi #ANNONCE TON DIAG, une formation différente dans le cursus des étudiants en médecine, qui recueille le soutien du Comité Pédagogique de la Faculté de Médecine de Dijon, et prend de l’ampleur… pour l’exercice "d’une médecine plus vertueuse envers les patients et plus douce envers les médecins".

20 mai 2019 à 4h39 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

Depuis 2016, un regroupement de compétences, inédit à ce jour, est à l’origine d’un module d’enseignement à la faculté de Médecine de Dijon « différent »…

Sous la direction du Pr Laurence OLIVIER-FAIVRE, médecin généticien au CHU de Dijon, se sont associées des personnes issues d’univers très variés, médicaux ou du monde de l’entreprise et autres : médecins, consultante en Ressources Humaines, psychologues du CHU, secrétaire, Professeur Hospitalier, infirmière, maman de patient, ostéopathe instructeur de méditation, ancien doyen, coach, « patients experts ».

Tous n’ont qu’un souhait : préparer les médecins de demain à exercer une profession dans laquelle leurs connaissances scientifiques doivent s’associer à des savoir-faire relationnels et humains… pour le bien-être de leurs patients, et le leur.

Cette année, le Comité Pédagogique de la Faculté de Sciences de Santé de Dijon a choisi, par anticipation à la réforme de l’enseignement médical, de promouvoir ce module facultatif et de conduire ainsi l’enseignement médical vers l’amélioration de la relation avec le patient, particulièrement à l’occasion de l’annonce d’un diagnostic difficile.

Mardi 21, mercredi 22 et jeudi 23 mai 2019, de 9h à 17h30, à l’amphithéâtre Courtois, le module, #Annonce Ton Diag, étendu cette année à 3 jours, est ouvert à tous les étudiants de la faculté de médecine de Dijon, quel que soit leur avancement dans le cursus médical.

Lorsque ces étudiants seront confrontés à des situations dans lesquelles ils seront placés face à la souffrance physique et/ou morale, il leurs faudra décoder des attitudes, des comportements qui pourraient leurs paraître difficile à contenir, à gérer.

. Témoignages de patients, de parents, de professionnels de santé, Mises en situation sous forme de théâtre-forum, de simulation et d’exercices avec des « patients experts »,

. Enseignements théoriques et pratiques issus de l’entreprise ou des techniques de coaching, de développement personnel et même de méditation « Pleine Conscience »,

. Exemplarité par des extraits de films, échanges d’expériences, Tout est proposé ainsi pour aider ces futurs praticiens, et orienter la médecine de demain vers une relation plus protectrice et plus humaine, tant pour le patient que pour le médecin lui-même.

Force de cette pluridisciplinarité des intervenants et des enseignements, les étudiants pourront commencer ou continuer à découvrir toute la complexité et la richesse de cette relation particulière médecin–patient et se préparer à l’aborder de la meilleure manière possible. 

Communiqué du CHU de Dijon