Le conseil départemental a voté son budget 2019

Le conseil départemental de la Côte d'Or qui s’est réuni ce lundi a voté son budget primitif de 569 millions d'euros pour 2019. Voici quelques détails de ce budget.

18 décembre 2018 à 7h40 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

Le Conseil départemental n'augmentera pas le taux de la Taxe foncière sur les propriétés bâties pour la 6ème année consécutive.

C'est un signal fort que le Conseil départemental adresse aux Côte-d'Oriens dans le contexte social actuel. Comme en 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018, grâce à la maîtrise de ses dépenses de fonctionnement et à ses efforts de gestion, et malgré le plafonnement de son budget engagé par l’Etat à partir de 2018 et la baisse des dotations durant le quinquennat Hollande, le Conseil départemental n’augmentera pas le taux de la taxe foncière. Cette politique fiscale responsable vise à préserver le pouvoir d’achat des Côte-d'Oriens, mis à mal depuis 2012.

La présence territoriale du Département sera assurée dans toute la Côte d'Or.

Cette présence territoriale sera assurée aussi bien dans la Métropole dijonnaise que dans les territoires ruraux. En 2019, comme depuis le début du mandat, le Département maintiendra tous ses collèges, tous ses centres routiers, tous les centres d'incendie et de secours et tous ses Accueils Solidarité Famille.

 

L'aide aux communes et aux territoires sera sanctuarisée…

Malgré un budget contraint, le Département continuera d'accompagner les communes et les territoires dans leurs investissements du quotidien. Le Conseil départemental garantira, plus que jamais, la solidarité territoriale.

 

Mais une nouvelle méthode de travail leur sera proposée.

En raison des contraintes financières imposées par l'Etat, le Département va revoir ses partenariats avec les communes et les territoires. On va passer à des partenariats mieux structurés, sous forme d'appels à projets. L'objectif étant de mieux anticiper et planifier les demandes.

 

L'accompagnement des communes et des territoires sera renforcé.

Pour ce faire, le Département a décidé de se doter, en 2019, d'une Agence technique départementale à laquelle l'ensemble des communes et groupements de communes de Côte-d'Or pourront adhérer.

 

La sécurité des Côte-d'Oriens sera garantie.

La sécurité ne sera jamais une variable d'ajustement pour le Conseil départemental. Le Département va poursuivre ses investissements dans les routes, la voirie, les collèges. Avec une priorité : la sécurité des usagers. La dotation au SDIS passera à 17,244 millions d'euros.

L'action sociale, cœur de métier du Département, sera préservée.

La lutte contre la précarité et la fraude sociale mais également l'accompagnement social des plus démunis, enfants, personnes âgées ou en situation de handicap, figurent parmi les priorités de 2019. Chef de file du social, le Conseil départemental restera le garant des solidarités humaines partout dans le département.

 

Le Département continuera de soutenir ses agriculteurs.

Bien que le législateur lui ait enlevé la compétence économique, le Conseil départemental demeurera aux côtés de ses agriculteurs et continuera d'accompagner le développement des filières locales.

 

Communiqué du conseil départemental de la Côte d’Or