Le conseil régional va fournir des masques aux lycées, aux CFA et aux organismes de formation

Alors que le gouvernement a reconfirmé cette semaine que l’Etat ne prendra pas en charge le coût des masques pour les collégiens, lycéens et étudiants, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé ce mercredi soir doter les lycées, les CFA, les IFSI et les organismes de formation d'un stock de sécurité « pour fournir ponctuellement les élèves ou les apprenants qui en seraient dépourvus ». Ci-dessous le communiqué.

27 août 2020 à 7h00 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

Pour la rentrée scolaire, la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, tient à rappeler que « la Région Bourgogne-Franche-Comté a depuis le début de la crise de la Covid-19 placé la santé et la protection des personnes au cœur de son action »

La Région détient pour l’instant un stock stratégique de 150 000 masques en tissu, dont une partie sera mise à disposition des lycées, des CFA, des Instituts de formation de soins infirmiers (IFSI) et des organismes de formation des demandeurs d’emploi. Toutes ces structures développent en effet des formations à l’attention de publics dans le périmètre de compétence de la Région. 

« Ces masques seront mis à la disposition des proviseurs de lycées, des directeurs de centres de formation d’apprentis, des responsables d’IFSI, et d’organismes de formation accueillant les demandeurs d’emplois pour fournir ponctuellement un masque aux apprenants qui en seraient dépourvus. Cette dotation permet de garantir l’accès de tous aux formations dans le respect des conditions sanitaires », indique Marie-Guite Dufay.

Pour compléter ses réserves stratégiques, la Région procède à des achats à la fois auprès des structures d’insertion et des entreprises qui se sont investies dans la production de masques en tissu. 

Par ailleurs, comme annoncé à l’assemblée plénière de juin, un stock stratégique de masques chirurgicaux sera produit grâce à une machine propriété de la Région installée dans ses locaux à Dijon. Elle sera opérationnelle à partir du 15 septembre et permettra une production mensuelle comprise entre 1 et 3 millions de masques selon les besoins.