Le DFCO enchaine les records de faiblesse

Les footballeurs du DFCO ont enchainé ce dimanche soir une 12eme défaite d’affilé en Ligue 1 (3-0 face à Monaco). Ils ont atteint un record qui datait de 1934.

12 avril 2021 à 4h55 par Fabrice Aubry

K6 FM
David Linar�s, entraineur du DFCO
Crédit: Archive K6FM

C’est une saison noire et cauchemardesque que vivent les joueurs dijonnais. Avec une défense faible et une attaque inoffensive, leur niveau n’est très clairement pas digne de la Ligue 1 cette année.

Ce dimanche, pourtant, les Bourguignons ont réalisé une première mi-temps intéressante avec des occasions de la part de Mama Baldé, face à une équipe de Monaco encore en course pour le titre de champion de France. Mais les Dijonnais se sont ensuite effondrés en seconde période avec trois buts encaissés en 45 minutes. Comme il y a une semaine face à l’OM, le coach, David Linarès, avait choisi de titulariser Saturnin Allagbé comme gardien de but. Ce dernier s’est montré solide avec plusieurs arrêts en première mi-temps, mais il a ensuite pâti de la faiblesse de la défense de son équipe en fin de rencontre. 

Si d’un point de vue comptable, le DFCO n’est pas encore relégué en Ligue 2, un maintien en Ligue 1 apparait aujourd’hui quasiment improbable. Le prochain rendez-vous est prévu pour dimanche prochain au stade Gaston Gérard, face à l’OGC Nice.