Le DFCO joue gros face à « l’ogre nantais »

En position de relégable après sa défaite à Caen, le Dijon FCO voudra ramener un résultat ce dimanche 5 mai (15h) à Nantes pour rester dans la course au maintien. Les Dijonnais devront créer l’exploit face aux canaris, qui restent sur quatre victoires consécutives notamment face à Paris, Lyon et Marseille.

3 mai 2019 à 14h12 par Hugo Scherrer

K6 FM
Fr�d�ric Sammaritano en conf�rence de presse avant Nantes-DFCO.
Crédit: Hugo Scherrer

Les Dijonnais n’ont plus de marge : après avoir perdu dimanche dernier à Caen le « match de la peur » (0-1), les Rouges se retrouvent relégables (19e) et seraient bien inspirés de rapporter au moins un point du stade de la Beaujoire ce dimanche pour se rapprocher de la position de barragiste.

Battre le FC Nantes, les Dijonnais l’avaient fait lors du match aller (2-0) le 18 août dernier, à une époque où la réussite les accompagnait et les rêves de passer une saison tranquille (si ce n’est mieux) étaient encore permis. Depuis, la donne a bien changé : les Dijonnais sont englués dans les bas-fonds du classement tandis que les Canaris enchaînent les succès.

L’hécatombe au milieu de terrain dijonnais

Pour ne rien arranger, Dijon se déplacera avec un milieu de terrain bien dégarni : Balmont, Marié, Abeid sont tous les trois « out ». En défense, il n’a guère plus de réjouissance puisque Antoine Kombouaré devra se passer de Rosier et Alphonse. « Ce n’est pas le moment de se lamenter, il faut trouver des solutions et constituer un groupe qui est mentalement capable de faire un résultat » a laconiquement glissé l’entraîneur dijonnais vendredi en conférence de presse.

Des Nantais en état de grâce depuis un mois

De son côté, l’équipe Nantaise surfe sur l’eau : dix buts marqués en quatre journées, des victoires face à Paris (3-2), Lyon (2-1) et Marseille (2-1), douze points sur douze marqués lors des quatre dernières journées… La formation de Vahid Halilhod~i? a traversé une saison plus que difficile (disparition d’Emiliano Sala, lutte pour le maintien jusqu’en mars) mais semble avoir trouvé la recette pour repartir de l’avant. A Dijon de s’en inspirer, dès dimanche.

Le classement général (avant la 35e journée) :

  1. Paris SG 84 pts
  2. Lille OSC 68 pts
  3. Olympique Lyonnais 62 pts
  4. AS Saint-Etienne 59 pts
  5. Montpellier HSC 54 pts

  1. AS Monaco 33 pts
  2. Amiens SC 33 pts
  3. SM Caen 29 pts
  4. Dijon FCO 28 pts
  5. EA Guingamp 24 pts

Ecoutez ci-dessous Frédéric Sammaritano, milieu de terrain dijonnais, sur son ressenti avant Nantes-DFCO