Le DFCO menacé par le mystérieux commando

Nos confrères du journal "Le Bien Public" ont encore reçu des menaces hier, de la part du mystérieux "commando de la défense du peuple et de la patrie française" (CDPPF).

8 novembre 2017 à 5h15 par Rédaction

K6 FM

La farce commence à être lourde et inquiéter les autorités. L'association "SOS Racisme", dont l'un des membres était visé par les dernières menaces a même annoncé son intention de saisir la justice. Hier nos confrères ont à nouveau reçu deux mails menaçants, exigeant la libération de "huit collègues arrêtés le mois dernier dont leur chef, Logan Alexandre Nisin" (NDLR il s'agit d'un groupuscule d'extrême droite interpellé dans les bouches du Rhône.

Cette fois le CDPPF menace de "frapper le prochain grand évènement ayant lieu à Dijon", à savoir le match DFCO/Troyes le 18 novembre.

La police judiciaire et la Direction départementale de la sécurité publique cherchent toujours à identifier le ou les auteurs de ces mystérieuses menaces.