Le groupe Seb rachète l'allemand WMF

Le groupe côte-d'orien Seb, leader du petit éléctroménager, a annoncé cette semaine avoir racheté son concurrent allemand WMF. La transaction atteint les 1,6 milliards d'euros, symbole de la bonne santé du groupe.

25 mai 2016 à 5h12 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Le groupe côte-d'orien Seb, leader du petit éléctroménager, a annoncé cette semaine avoir racheté son concurrent allemand WMF. La transaction atteint les 1,6 milliards d'euros, symbole de la bonne santé du groupe.

Si certains groupe côte-d'orien font grise mine (voir par ailleurs), d'autres ne souffrent d'aucune concurrence. C'est le cas du groupe Seb, néé à Selongey et qui pèse désormais près de 6 milliards d'euros. Jusqu'à la semaine dernière, il n'en pesait que quatre.

Mais Seb a annoncé en ce début de semaine avoir finalisé le rachat d'un de ses principaux concurrents allemand, le groupe WMF, leader notamment dans la fabrication et la vente de machine à café. Un projet à 1,6 milliard d'euro qui confirme la bonne santé du groupe, assurée aussi par les chiffres d'affaire dévoilés pour 2015, et le premier trimestre 2016: 1 115 M�?�, en hausse de 2,3 %.

En entrant en Allemagne sur le marché de la machine à café, le groupe Seb va donc continuer son développement. Il a promis 5 700 embauches supplémentaires.

Yoann Olid