Le nouvel échangeur du Zénith et de l'écopôle Valmy va rentrer en service

Ce samedi, à l'issue de l'inauguration officielle prévue à 11h, le nouvel échangeur de la rocade situé à hauteur du Zénith et du parc d'activités de Valmy ouvre à la circulation à 14h. C'est la garantie d'une circulation plus fluide et d'une accessibilité renforcée pour les quartiers de nord de Dijon.

30 septembre 2015 à 14h15 par Franck Pelloux

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Ce samedi, à l'issue de l'inauguration officielle prévue à 11h, le nouvel échangeur de la rocade situé à hauteur du Zénith et du parc d'activités de Valmy ouvre à la circulation à 14h. C'est la garantie d'une circulation plus fluide et d'une accessibilité renforcée pour les quartiers de nord de Dijon.
Le nouvel échangeur complet, inauguré samedi 3 octobre à 11h et mis en service le même jour à 14h, va grandement faciliter l'accès au Zénith ainsi qu'au parc d'activités économiques de Valmy et au quartier de la Toison d'Or. Anticipée dès la conception du Zénith en 2003, la nouvelle infrastructure se compose de deux voies d'accès à la rocade et de deux voies de sortie, à hauteur du passage sous la rocade emprunté par le tramway (ligne T2) pour desservir le parc Valmy. La construction de cet échangeur a représenté un investissement de 5,5 millions d'euros, pris en charge par le Grand Dijon (70 %) et par le conseil départemental de Côte-d'Or (30 %). Elle s'intègre dans l'opération globale d'aménagement de l'écopôle Valmy, troisième tranche du parc d'activités de Valmy dont la maîtrise d'ouvrage est assurée par la Société publique locale « aménagement de l'agglomération dijonnaise » (Splaad). Les services de l'�?tat ont été associés au projet dès son démarrage, ce qui a permis une levée des réserves rapides à l'issue des travaux, avant la mise en service effective dès le 3 octobre.


Un accès plus facile au Zénith, à Valmy et à Toison d'Or
Le nouvel échangeur offre un accès direct au Zénith, et améliorera considérablement les flux de circulation à l'issue des grands concerts dans cette salle dont la jauge maximale (9000 places) en fait le troisième plus grand Zénith de France. En journée, le parking public du Zénith (700 places) constituera désormais un « parking-relais » (P+R) très facilement accessible aux automobilistes arrivant dans l'agglomération par la rocade et la Lino et souhaitant poursuivre leur chemin en tramway tout en bénéficiant d'un stationnement gratuit pour leur véhicule.
L'échangeur fluidifiera également le trafic aux heures de sortie des bureaux du parc Valmy, répondant ainsi aux attentes des entreprises et contribuant à faciliter la commercialisation des
bureaux restant à construire*. Dès l'ouverture de l'échangeur, l'avenue Françoise-Giroud est prolongée le long du tramway, contribuant au désenclavement de la zone d'activités, en attendant, à terme, l'ouverture d'une nouvelle station de tramway dont les quais ont d'ailleurs été déjà réalisés afin de ne pas perturber la circulation lors son aménagement définitif le moment venu. Il faut souligner que, fidèle à ses objectifs de répartition modale, le Grand Dijon a anticipé la desserte de la zone d'activités par les transports en commun.
Le nouvel échangeur permet également un nouvel accès à la Toison d'Or, grâce à la voirie aménagée au nord du centre commercial, le long de la rocade. �? terme, 17 % des véhicules quittant le centre commercial emprunteront cet échangeur. Grâce à ces nouvelles possibilités, la circulation sera réduite et fluidifiée sur le rond-point Georges-Pompidou et avenue de Langres.


Complémentaire du tramway, mais aussi de la marche à pied et du vélo (grâce à une passerelle piétonne qui enjambera la rocade à terme), ce nouvel échangeur contribue à l'accessibilité de Dijon, dans le prolongement de la mise en service de la Lino, qui est un succès et a déjà permis de désengorger les boulevards urbains et de désenclaver les communes, les quartiers et les zones d'activités du nord de l'agglomération. Il jouera ainsi pleinement son rôle en faveur de l'attractivité, du dynamisme économique et de l'accessibilité du Grand Dijon.


* Les deux premières tranches de la zone d'activités tertiaires totaliseront à terme 3000 à 3500 emplois ; la construction en cours du nouveau siège de la Caisse régionale de retraite et de santé au travail (Carsat), qui va représenter plus de 600 emplois, et de la clinique de la Générale de santé, avec 550 emplois, rendait indispensable l'ouverture de nouvelles voies d'accès à la zone. Quant à la troisième tranche, baptisée « écopôle Valmy », elle regroupera, à elle seule, 3000 à 3500 emplois supplémentaires à terme, dans un quartier d'affaires de 13 hectares totalisant 120 000 mètres carrés de bureaux. La mise en service de l'échangeur et des nouvelles voies marque le lancement de la première tranche de cet écopôle, avec un potentiel de 50.000 mètres carrés de bureaux en vitrine de la rocade.

 


Communiqué de presse