Le préfet condamne la manifestation pro-Turcs de ce jeudi soir

Le préfet de Bourgogne-Franche-Comté et de Côte d’Or a tenu à condamner la manifestation d’une cinquantaine de militants pro-Turcs qui a eu lieu ce jeudi soir dans le centre-ville de Dijon. Ci-dessous le communiqué envoyé ce vendredi matin.

30 octobre 2020 à 10h24 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Archive K6FM

« Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte d'Or, condamne avec la plus grande fermeté le rassemblement et la déambulation d'environ 70 jeunes originaires de plusieurs collectivités de Côte-d'Or, arborant des drapeaux turcs, hier soir dans les rues de Dijon.

Les services de police sont aussitôt intervenus pour contrôler ce rassemblement et en assurer la dispersion. Des gaz lacrymogènes été utilisés à cette fin. Aucune dégradation ni détérioration n'est à déplorer. Les services de renseignement travaillent à l'identification des participants. » 

A noter aussi en fin de matinée de ce vendredi, la réaction de François Rebsamen : 

« La manifestation nationaliste turque radicale qui s’est déroulée hier à Dijon est absolument intolérable, à l’instar des très grandes tensions observées dans plusieurs villes de France. Les slogans religieux sont insupportables, alors que la France est en deuil, le jour même de l’attentat de la basilique de Nice qui a coûté la vie à trois personnes et semé l’effroi. Je souhaite que ce genre de manifestation, véritable provocation à l’égard de la République, soit interdite et son déroulement empêché, à fortiori compte tenu du couvre-feu sanitaire. Quant au maire de Chalon-sur-Saône qui s’est exprimé par un tweet odieux, je regrette la petitesse de son esprit. Ses visées électoralistes régionales ne justifient pas selon moi de déshonorer ainsi la fonction de Maire. Je me suis pour ma part exprimé pour apporter mon soutien au maire de Nice, Christian Estrosi, ma solidarité avec les Niçois, et ma compassion à l’égard de la communauté catholique. »