Légère hausse démographique à Dijon et Chevigny-Saint-Sauveur

Les résultats du dernier recensement ont été communiqués ce mercredi par l’INSEE. La région Bourgogne Franche Comté en général démontre une faible croissance démographique. Cependant, les communes de Dijon et Chevigny Saint Sauveur ont gagné quelques habitants ces dernières années.

27 décembre 2017 à 14h29 par Fabrice Aubry

K6 FM

Avec 2 820 940 habitants au 1er janvier 2015, la Bourgogne-Franche-Comté rassemble 4,4 % de la population de France métropolitaine. Depuis 2010, la région a gagné près de 7 100 habitants. Toutefois, sa croissance démographique de 0,1 % en moyenne annuelle est la plus faible de France métropolitaine. En 2015, près de la moitié des habitants de la région résident dans une commune de moins de 2 000 habitants. En cinq ans, la population de ces petites communes a progressé de 0,3 % en moyenne annuelle alors que celles des 24 communes de plus de 10 000 habitants a diminué de 0,2 % sur la même période. Dijon et Chevigny-Saint-Sauveur (ou encore Sens et Chalon sur Saône) font toutefois figure d’exception puisque ces villes gagnent des habitants.