Les délégués du personnel de l'Association RESSOURCES prévoient de manifester

Les délégués du personnel de l'Association dijonnaise « RESSOURCES » ont indiqués ce lundi via un communiqué qu’ils comptaient manifester le 1er septembre à Nuits-Saint-Georges. Une première, selon eux, depuis 1968.

14 août 2018 à 1h00 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Logo de l'association dijonnaise "Ressources"

Les Nuitons et Nuitonnes vont voir déferler les salariés de l’Association Ressources et leurs soutiens, le 1er septembre 2018 dans la journée lors d’une grande manifestation dans les rues de Nuit-Saint-Georges, ce qui n'était plus arrivé depuis 1968 !

De plus, nous serons également le 24 septembre 2018 à partir de 20 heures devant le Conseil Municipal de Nuits-Saint-Georges où nous comptons bien aller trouver les deux conseillers municipaux, Madame Carrasco Armelle et Monsieur Proriol Didier, qui aujourd’hui encore, fuient leur responsabilités face aux salariés, en tant qu’anciens dirigeants de l’Association.

Dans l’attente que justice se fasse, nous ne comptons pas rester les bras croisés ; c’est pour cette même raison que nous manifesterons également le 1er septembre 2018 devant l’hôtel restaurant Le Richebourg à Vosne-Romanée (21700), car les propriétaires seraient aujourd’hui en pleine négociation avec Mme Carrasco Armelle pour le rachat des murs de Douce Nuits qui, nous le rappelons, est au cœur de la polémique financière de l’Association Ressources (effectivement le vendredi 10 août 218, dans la matinée, nous nous sommes rendus sur place ;.lors de cette visite, il nous a été confirmé que des discussions étaient en cours. Nous regrettons au passage, l’accueil qui nous a été fait).

Par ailleurs, le vendredi 10 août 2018 à 10 heures, Monsieur le Maire, Alain Cartron, nous a reçu dans ses bureaux à notre demande, afin d’aborder ce dossier quelque peu épineux. Celui-ci nous a confirmé qu’aucune subvention n’avait été versée à l’Association Ressources, ce qui est une bonne chose pour les contribuables de cette ville au regard des forts soupçons de mauvaise gestion des deux ex-dirigeants de l’Association, aujourd’hui toujours Conseillers Municipaux.

Notre détermination est totale à faire en sorte que la vérité éclate

Ni Monsieur Proriol Didier, ni Madame Carrasco Armelle, ne doivent sortir tête haute de cette catastrophe annoncée aux conséquences humaines dramatiques.

Nous invitons le Procureur de la République à se saisir du dossier et invitons également le Conseil Départemental, mais aussi la Région Bourgogne-Franche-Comté à saisir la justice et à ne plus se contenter de faire le constat qu’il y a un réel problème.

Nous rappelons que les subventions versées à Ressources sont avant tout l’argent du contribuable ; il serait donc tout à fait normal, voire indispensable de saisir la justice quand doute il y a.

Communiqué des délégués du personnel de l'Association « RESSOURCES »