Les vendanges, c’est pour bientot

Les vendanges devraient débuter dans une dizaine de jours sur les côtes de Nuits et elles ont même déjà commencé dans certains secteurs du sud de la Côte d’Or.

23 août 2018 à 12h55 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: K6FM

2018 sera-t-il un bon cru ? Impossible à dire pour l’instant. Les premières vendanges ont débutées mardi matin dans certains secteurs du sud du département comme à Saint-Sernin du Plain, sur la Côte de Beaune. Le chardonnay est le cépage qui est semble-t-il le plus précoce cette année.

Sur les côtes de Nuit, le top départ des récoltes est en principe prévu pour le 5 septembre. Pour ces vendanges 2018, les vignerons ont de plus en plus de mal à trouver de la main d’œuvre. Un phénomène qui s’explique entre autre par un taux de chômage qui est peu élevé dans la région,  notamment dans le secteur de Beaune. Les étudiants, qui débutent parfois leur année universitaire un peu plus tôt, sont aussi moins disponibles que les années précédentes. Pour remédier à ce problème, les vignerons ont de plus en plus recours à l’aide de travailleurs étrangers. De jeunes travailleurs venus d’Espagne, d’Italie ou même de Pologne apprécient venir travailler comme saisonnier en France et notamment en Bourgogne. Avec un salaire variant entre 9 et 10 euros de l’heure (selon si on est porteur ou coupeur), ces travailleurs sont généralement mieux payé que dans leur pays d’origine.