Ligue 2 : Evian coule Dijon à Gaston-Gérard (1-3)

Pour son retour sur les terrains de Ligue 2 après la trève internationale, le DFCO s'est fait surprendre sur sa pelouse ce samedi par Evian Thonon-Gaillard, ancien pensionnaire de Ligue 1. Les hommes d'Olivier Dall'Oglio, toujours leaders, concèdent leur deuxième défaite de rang, et la première au stade Gaston Gérard.

17 octobre 2015 à 11h46 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Pour son retour sur les terrains de Ligue 2 apr�s la tr�ve internationale, le DFCO s'est fait surprendre sur sa pelouse ce samedi par Evian Thonon-Gaillard, ancien pensionnaire de Ligue 1. Les hommes d'Olivier Dall'Oglio, toujours leaders, conc�dent leur deuxi�me d�faite de rang, et la premi�re au stade Gaston G�rard.

Avec le match nul de Metz face � Clermont la veille, le DFCO avait l'occasion de prendre 5 points d'avance en t�te de la Ligue 2 pour cette 11e journ�e.

Une histoire de penalty
Malgr� le froid dijonnais, les deux �quipes jouent vite et "d�complex' d�s le d�but de rencontre, mais les actions sont trop brouillonnes pour inqui�ter les gardiens de but. Le jeu n'est pas aid� par l'arbitre St�phane Lannoy qui n'h�site pas � sanctionner le moindre contact.

Il faut quinze bonnes minutes aux joueurs locaux pour se mettre en avant. Les frappes et centres se succ�dent, mais sont � chaque fois repous�es par une d�fense de plus en plus arcbout�e. Dijon pousse et sur une des nombreuses inspirations de Varrault ce samedi, Souquet contr�le parfaitement la passe longue qui lui est destin�e dans la surface. Le lat�ral mont� aux avants-poste se d�fait d'un joueur sur un coup de rein, avant de se faire crocheter par Appindangoye. Le penalty qui s'en suit, tir� par Sammaratino, lance les Dijonnais vers un huiti�me succ�s cette saison (1-0, 17").

Asphyxi�s, les Eviannais tentent de r�pondre par des contres, mais la d�fense des bourguignons est intraitable. Jusqu'� la 30e minute tout du moins. Sur une mauvaise relance de Jullien plein axe, l'experiment� Barbosa r�cup�re un ballon, et cherche le penalty dans la surface.Le jeune Erwan Maury, dont c'�tait la premi�re titularisation, tombe dans le panneau, laisse tra�ner sa jambe et accorche l'ancien Rennais. La sanction est la m�me et Evian revient de fa�on inesper�e dans la rencontre gr�ce � la frappe dans la lucarne de Keita (1-1, 31").

Conscients de pouvoir produire du jeu, les joueurs de Dall'Oglio repartent aussit�t de l'avant, cette fois sans succ�s. Bourguignons et Haut-Savoyards repartent dos � dos aux vestiaires.


Barbosa refroidit Gaston-G�rard
Les visiteurs sont ceux qui rentrent le mieux dans la seconde mi-temps. L'�quipe de Susic presse et va m�me prendre l'avantage sur une frappe culot�e � 25 m�tres de l'in�vitable Barbosa : Reynet voit le ballon glisser sous sa barre sans pouvoir l'en d�vier. (1-2, 50"). Le buteur s'en excuse presque. Dall'Oglio tente alors de dynamiter un peu son �quipe, sonn�e par ce but chanceux, et sort Maury pour l'attaquant Diony (55"), ainsi que Bela pour Sa�d (58").

img-cedric-barbosa-etg-1348765302 620 400 crop articles-162142Mais le DFCO a perdu de sa superbe et de sa confiance, au contraire de l'arbitre du jour qui continue de h�cher le jeu par ses coups de sifflet. Dijon, refroidi, est m�me tout pr�s � la 66e minute de voir Centonze imiter Barbosa sur un frappe de 30 m�tres cette fois-ci repous�e par la barre. La cage n'y pourra rien en revanche quand, sur un coup franc proche de la ligne de corner, Hoggas enroule son ballon au second poteau, et voit Reynet seulement effleur� le ballon. Ce dernier retombe entre la ligne de but et Gianni Bruno, esseul� � quelques centim�tres du poteau, qui la pousse au fond. (1-3, 76")

Dijon aura bien l'occasion de recoller, notamment sur une offrande de Diony manqu�e par Sa�d, pourtant seul devant le but (84e), mais l'�fficacit� fuit les Rouges. M�me Jullien, l'habituel buteur de la t�te, n'arrive plus � sortir les siens de l'impasse sur un coup de boule rageur (88e).

Dijon s'incline 3-1 face � son adversaire du jour, qui aura su imposer son rythme et b�n�ficier de quelques �clats de g�nie de son ma�tre � jouer Barbosa. Le DFCO reste leader mais n'a plus que 2 points d'avance sur Metz. Surtout, les Dijonnais encha�nent une deuxi�me d�faite d'affil�e, la premi�re � domicile. Bien loin du sans-faute du mois de septembre, le leader serait-il un colosse aux pieds d'argiles ?

Les r�actions au micro de K6FM <

Yoann Olid