Longvic : la bande dessinée reste dans sa bulle (10e rencontres de la BD)

Une trentaine d'auteurs de bande dessinées sont invités ce week-end à se rassembler à l'Espace Jean-Bouhey de Longvic pour les "10e rencontres de la BD". Un rendez-vous devenu incontournable pour les amateurs du 9e art, mais aussi les artistes. Entretien avec Baloo, dessinateur et parrain de cette édition.

31 mars 2017 à 8h31 par 45

K6 FM

Une trentaine d'auteurs de bande dessin�es sont invit�s ce week-end � se rassembler � l'Espace Jean-Bouhey de Longvic pour les "10e rencontres de la BD". Un rendez-vous devenu incontournable pour les amateurs du 9e art, mais aussi les artistes. Entretien avec Baloo, dessinateur et parrain de cette �dition.


Pour contenter tout le monde, il faudrait presque organis� ce salon tous les ans � nous confie Eric Poelaert, alias "Baloo", avant de rentrer dans les studios de K6FM. Une r�fl�xion, preuve de l'impatience qui animait alors l'auteur belge de bande dessin�e, couronn� en 2015 du prix du public, de retrouver le festival de la BD � Longvic. 


L'�venement biennal est de retour en ce mois d'avril 2017 dans le village c�te-d'orien, o� une trentaine d'auteurs seront acceuillis du samedi 1er avril 10h au dimanche 2 avril 18h. Le public pourra aller � leur rencontre, se voir signer quelques autographes ou croquis, et admirer des expositions.


Je viens � chaque �dition  depuis 2005, et j'ai l'impression de retrouver une famille. Ce n'est pas lisse comme les autres festivals de BD � confie Baloo, devenu parrain de l'�dition 2017. � Il y a une proximit� et une simplicit� � Longvic qui en fait un rendez-vous tr�s attendu chez nous, auteurs. C'est populaire, festif...


L'auteur belge a fait jouer ses relations pour donner un c�t� encore plus international � ce festival : aux c�t�s de la dizaine d'artistes locaux se retrouveront des Belges (Mathieu Burniat et Phillipe Foerster) et une italienne, Nora Moretti.


Apr�s une �dition 2015 encore marqu�e par les �venements de CHarlie Hebdo, l'�dition de cette ann�e sera plus l�g�re : � On a choisi la th�matique "Des animaux et des hommes" � explique Christophe Drouhin, directeur du service culturel de Longvic. � Les animaux sont une source in�puisable d'inspirations, et servent aussi parfois � d�noncer les travers des hommes.


Entr�e gratuite. D�couvrez les invit�s et le programme complet.


Y.O.