Longvic lance l'autopartage d'une voiture éléctrique

C'est une première dans l'agglomération dijonnaise : La ville de Longvic met à disposition des habitants une voiture éléctrique, la Renault Zoé, en autopartage via le système Mobigo. Une fierté pour le maire José Almeida.

29 mai 2015 à 1h51 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

C'est une première dans l'agglomération dijonnaise : La ville de Longvic met à disposition des habitants une voiture éléctrique, la Renault Zoé, en autopartage via le système Mobigo. Une fierté pour le maire José Almeida.

Un projet qui, selon le premier édile, était annoncé dans le programme des dernières éléctions. "Longvic continue d'être une ville pionnière de l'agglo en terme d'écologie. C'est une belle image qu'on renvoie avec cette voiture éléctrique".

Une voiture qui a nécessité un gros investissement pour cette commune de 9300 habitants : 14 900 �?� à l'achat, et plus de 3 000 �?� de frais de fonctionnement à l'année. " C'est couteux, oui, mais nous avons été aidés par plusieurs partenaires, à l'échelle européenne et régionale, et c'est surtout un vrai service public en plus qu'on propose, en complément des services de transports déjà existants".

Zoé 2La Renault Zoé de Longvic a déjà quelques kilomètres au compteur : Les agents municipaux se sont déplacés avec depuis octobre 2014. Désormais proposée à tous, avec rechargement gratuit sur une borne à proximité de la mairie, elle est  la première voiture éléctrique en autopartage via le service Mobigo en Bourgogne, comme le confie le président de la coopérative Mobigo, Jean-Baptise Schmider: 

" Les voitures éléctriques se développent en autopartage de plus en plus, mais ça reste un cas minoritaire. Alors que vous pouvez enchainer les locations avec une voiture à essence, vous nous pouvez pas le faire avec une éléctrique. On ne trouve pas encore de système économique viable en raison du temps de recharge que l'éléctrique suppose (environ 4 heures ndlr) entre chaque utilisation, qui diminue considérablement le nombre d'emprunt possible à la journée."

Reste que pour l'utilisateur occasionnel, l'arrivée de la Zoé permettra de découvrir un nouveau type de mobilité intra-agglomération. D'une autonomie d'une centaine de kilomètres, la voiture éléctrique est à reserver sur le site de Mobigo.

Zoé 3

Il vous en coutera 10 �?� d'abonnement par mois (3 premiers mois offerts pour le lancement de l'autopartage à Longvic), puis un tarifcation par heure et/ou par kilomètre.

Conscient de la faiblesse de l'offre  (1 seule voiture) par rapport à la demande qu'elle pourrait susciter (plusieurs centaines de milliers d'habitant dans l'agglo), le maire José Almeida assure que le but est principalement de "secouer les esprits, et lancer cette idée de la voiture éléctrique".

 

Olid Yoann