Mulot et Petitjean et CEN Nutriment redonnent au pain d’épices une dimension santé

Le fabricant de pains d’épices de Dijon, Mulot et Petitjean, lance trois pains d’épices bénéficiant d'une allégation nutritionnelle. Explication du parcours pour l’obtention d’une allégation de santé menée avec le Centre d’Évaluation des Nutriments (CEN Nutriment) à Dijon.

5 mars 2019 à 5h41 par Traces Écrites News

K6 FM
Fran�ois-Andr� Allaert, pr�sident de CEN Nutriment, et Catherine Petitjean, PDG de Mulot et Petijean
Crédit: Traces �crites

Plutôt que d’avaler des gélules de compléments alimentaires, geste qui ressemble plus à une prise de médicaments qu’au plaisir ou au besoin de manger, pourquoi ne pas ajouter au pain d’épices, des minéraux et des oligoéléments qui apportent un bénéfice pour la santé ? C’est la réflexion que partagèrent, il y a presque trois ans, François-André Allaert, président de CEN Nutriment et  Catherine Petijean, PDG de la fabrique de pains d’épices Mulot et Petitjean.

Pour le premier, médecin de formation, qui a constitué un groupe de sociétés spécialisée dans l’évaluation des médicaments, des dispositifs médicaux et de l’alimentation santé, « notre alimentation est carencée en minéraux, oligo-éléments, vitamines et fibres ; pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable dans un aliment déjà intéressant pour la santé car pauvre en lipides, riche en sucre lents et dont les sucres rapides ont un faible index glycérique ? » 

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News