Politique : les vÅ?ux des élus de Cà´te-d'Or pour 2017

L'année 2016 étant bien enterée, les politiques de Côte-d'Or ont de nombreuses ésperances pour cette année éléctorale 2017. Retrouvez en détail les discours de voeux des politiques locaux pour cette nouvelle année.

1er janvier 2017 à 7h37 par 45

K6 FM

L'année 2016 étant bien enterée, les politiques de Côte-d'Or ont de nombreuses ésperances pour cette année éléctorale 2017. Retrouvez en détail les discours de voeux des politiques locaux pour cette nouvelle année.

{slide= Alain Suguenot, député-maire Les Républicains de Beaune}

2017 l'année de tous les possibles !

Il est toujours difficile de trouver les mots justes pour formuler des v�?ux.

Il y a bien sûr les v�?ux de bonheur privés que nous échangeons avec nos proches.

Et puis il y a les souhaits que nous pouvons faire pour que notre société soit plus solidaire, plus apaisée.

Il est vrai qu'après les menaces terroristes, les affres du chômage, les incertitudes quotidiennes, nous avons quelquefois du mal à appréhender l'avenir.

Bernanos disait « les pessimistes sont des imbéciles, les optimistes des imbéciles heureux »

Il n'est cependant pas temps de se résigner bien au contraire.

J'aimerais donc formuler des v�?ux d'engagement, de respect des valeurs familiales, de l'entraide, bien évidemment de paix, et pourquoi pas de bonheur.

Le bonheur de la plénitude qui égalise les joies et les peines, grâce à la pratique d'un art de vivre dont nous avons tant besoin aujourd'hui.

Les v�?ux sont aussi l'occasion de penser à ceux qui souffrent, ceux que la vie n'épargne pas, et de remercier une nouvelle fois les associations, tous ces acteurs de la vie collective y compris nos entreprises et nos agriculteurs qui animent nos territoires, source inépuisable de richesses humaines.

Les v�?ux c'est aussi, des v�?ux pour la France.

Nous avons une chance historique de tourner la page de nombreuses années de fatalisme, de résignation et de renoncement.

Appuyons-nous sur les magnifiques atouts de notre pays, sur l'énergie des Français.

Nous devons redonner à notre jeunesse le goût du dépassement, pour retrouver une France plus juste, plus dynamique qui offre à chacun l'opportunité de s'épanouir dans son emploi ou sa vie de tous les jours.

Je crois dans la France plus que jamais, je crois dans la puissance de notre Nation.

Que 2017, cette année particulière, soit pour notre pays le signal d'une nouvelle espérance qui allie la douceur, sans quoi la vie est peu de chose, à l'honneur sans quoi la vie n'est rien.

Que 2017 soit l'année où le petit Je ...devienne un grand Nous !

A toutes et à tous je vous souhaite, de tout c�?ur, des v�?ux de bonne et heureuse année à partager avec tous ceux qui vous sont chers.{/slide}

 {slide=François Sauvadet, président UDI du Conseil Départemental de la Côte-d'Or}

Les attentats qui ont frappé notre pays ont contribué à installer un climat anxiogène et pesant tout au long de l'année qui vient de s'achever. Les récents et tragiques événements de Berlin montrent que la menace est toujours prégnante.

Je veux, en ce début d'année, redire d'abord tout mon soutien et toute ma solidarité à l'égard de tous ceux qui travaillent et s'investissent au quotidien pour assurer notre sécurité et notre tranquillité, les gendarmes, les policiers, les militaires et les pompiers. Je veux les remercier de leur dévouement et de leur engagement au service des autres et leur redire notre confiance et notre soutien car ils sont en première ligne pour défendre et protéger nos concitoyens.

Pour autant, il nous faut résolument regarder vers l'avenir et aborder 2017 avec optimisme et enthousiasme.

Car 2017 sera une année d'élections. Nous allons en effet désigner ceux qui auront la charge de diriger le pays durant les cinq prochaines années, le Président de la République et les députés. Alors que le populisme prend racine et que la défiance des peuples à l'égard de leurs dirigeants s'accroit, les échéances de 2017 auront une importance considérable. Nos futurs élus ne devront pas décevoir. Au risque d'ouvrir la porte aux extrêmes. Je fais confiance aux Côte-d'Oriens qui ont toujours eu le sens de la mesure.

Notre beau Département sera en 2017 le théâtre d'événements d'envergure qui vont le mettre sous le feu des projecteurs médiatiques. C'est le Tour de France qui va faire étape à Nuits-Saint-Georges, le 7 juillet prochain. C'est également le 80ème anniversaire de la Route des Grands Crus qui va se décliner en de multiples manifestations tout au long de l'année. Deux événements populaires, festifs, qui rassemblent les gens autour du sport et de la culture. Deux événements qui véhiculent la joie et combattent la morosité ambiante.

Le Département jouera pleinement son rôle de pôle de stabilité pour les habitants et les territoires de Côte-d'Or avec une ambition : être à 100% aux côtés de 100% des Côte-d'Oriens.

Je vous souhaite, à vous toutes et vous tous, une bonne et heureuse année 2017.{/slide}

{slide=Laurent Bourguignat, Conseiller municipal et Communautaire à Dijon}

<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x56zbsh" allowfullscreen></iframe><br /><a href="https://www.dailymotion.com/video/x56zbsh_message-de-voeux-pour-2017_news" target="_blank">Message de voeux pour 2017</a> <i>par <a href="https://www.dailymotion.com/lbourguignat" target="_blank">lbourguignat</a></i> {/slide}

{slide= François Patriat, Sénateur de la Côte-d'Or}

2016 a apporté comme année son lot d'espoir, de succès mais aussi de drames, d'échecs et de chagrin.
Cela montre la relativité des v�?ux qu'il nous faut formuler en ces temps bouleversés et difficiles.
2017 apportera aussi son lot de réussites et de peines �?? comment ne pas y penser.
Pour certains, la vie est plus facile, pour d'autres elle est lourde à porter avec son cortège de difficultés.
Notre rôle de responsable à tous les niveaux : politique, social, économique, n'est pas de formuler des v�?ux pour nous-mêmes mais d'apporter notre pierre, notre effort, notre engagement pour construire l'avenir sans parti pris, sans exclusion, sans �?illère avec pour seul chemin, un pays ouvert pour tous et pour chacun.
Beaucoup le font déjà avec dévouement, courage et générosité.
Bien sûr nous formulons des v�?ux pour la paix dans le monde et pour une Europe qui nous protège ;
pour que notre grande nation trouve le sursaut d'éviter le déclin et entre dans ce siècle avec une vision progressiste et humaine ;
pour que la Bourgogne �?? Franche-Comté trouve sa place, sa force et son autorité dans le concert des régions.
Que ce soit l'année du courage, de la lucidité et de l'engagement. {/slide}

{slide=Ludovic Rochette, président de l'association des maires de Côte-d'Or}2017 ne peut pas être l'année de la déception. Les Français exigent aujourd'hui une République exemplaire et juste ; il leur a été demandé dernièrement tant d'efforts.
2017 sera l'année Seuil, car nous aurons à faire des choix décisifs. Si nous ne prenons pas en compte à temps les expressions de nos compatriotes, la césure au sein de notre nation pourrait être définitive, et mettre à mal notre capacité à vivre dans une société apaisée.
Il est aussi temps que les politiques d'aménagement des espaces conduites par l'Etat se reforment. Pourquoi faudrait-il des collectivités locales toujours plus grosses et uniformes ? La force de la France est sa diversité territoriale qui est un vrai socle d'avenir, fondée sur un tissu d'élus locaux qui sont dans leur écrasante majorité des bénévoles.
Je souhaite à l'ensemble des habitants de la Côte d'Or une belle année 2017, qui leur permette de s'épanouir là où ils ont choisi de vivre.
L'année 2017 est assurément un Seuil, car les choix politiques qui nous seront proposés devront nous permettre d'entrer résolument dans une nouvelle phase de construction collective.
Belle année 2017 ! {/slide}

{slide=Rémi Delatte, député-maire LR de Saint Apollinaire}Des joies de l'Euro, à l'épopée de Thomas Pesquet, l'année 2016 a été riche en moments d'émotion et de partage.
Ces mêmes émotions, cette même union qui nous ont permis de surmonter les moments plus sombres d'une année marquée par le terrorisme, l'instabilité, par le sentiment de déclassement d'un pays qui ne s'en sort pas de cette violente crise sociale, économique et morale.
En ce 31 décembre, j'invite chacun à voir, dans l'ombre et la complexité de ce monde, l'espoir qui se dessine autour d'un destin prometteur.
Je souhaite à chacune et chacun une année de réussite, d'apaisement et de joie. J'exprime en particulier une attention bienveillante à ceux qui vivent cette période dans l'incertitude, dans la peine, dans la solitude.
L'année 2017 sera une grande année pour la France ; pour autant que nous restions fidèles à ce que nous sommes et aux valeurs que nous avons en commun.
2017 sera une année de travail et de mobilisation pour l'avenir de notre pays dont dépend celui de chacun de nous. L'enjeu est immense mais la voie est toute tracée !
Pour relever le défi, et si l'on se rassemblait ?
Pour donner le meilleur aux Français, et si l'on se dépassait ?
Belle année à chacun. {/slide}

{slide=José Almeida, maire de Longvic}

A l'occasion de cette nouvelle année qui s'ouvre, je souhaite adresser tous mes v�?ux aux Longviciennes et aux Longviciens et je les invite lundi 9 janvier à 18h30 à l'Espace Jean-Bouhey pour assister à la cérémonie des v�?ux.
Je formule le v�?u que chacun puisse trouver en 2017 la force pour participer à un monde plus solidaire et plus fraternel. Cette année, placée sous le signe de la citoyenneté, avec l'élection présidentielle et législative, conduira nos concitoyens à faire des choix déterminants pour l'avenir de notre pays.
Je formule le v�?u qu'ils ne se laissent pas inquiéter ni tromper par des discours populistes reposant sur la division et le rejet de l'autre.
A Longvic, l'année 2017 confirmera notre volonté d'agir pour plus d'innovation et de solidarité. La maîtrise du développement de la ville sera une ambition réaffirmée et l'exigence d'une saine qualité de vie, à l'image de ce qui a été réalisé ces dernières années, restera le gage de l'action municipale.
Car « c'est ainsi que je vois les choses, avancer, avancer toujours, quoi qu'il advienne », pour reprendre les mots de Van Gogh.
Mes meilleurs v�?ux de santé, de bonheur et de réussite à chacun !
Bonne année 2017. {/slide}

{slide=François-Xavier Dugourd, 1er vice-président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or

L'année qui s'achève a été rude, pleine de souffrances et de drames.
L'année qui commence doit être celle des changements et des élans nouveaux. Elle doit être celle de l'Espoir.
L'Espoir d'éradiquer la menace terroriste, l'espoir d'une nation unie, l'Espoir de retrouver une France forte sur le plan diplomatique, l'Espoir de la croissance et de l'emploi et l'Espoir d'un pays de liberté et d'opportunités pour la jeunesse.
Les Français devront choisir avec les élections Présidentielle et Législatives de mai et juin prochains, un Président de la République fort, et des Députés engagés à ses côtés pour donner congés aux années Hollande qui ont si durement heurté le pays et déçu les citoyens.
Il faut souhaiter que les réformes de fond remplacent enfin les errances et les mollesses, que les convictions assumées sans pudibonderies supplantent les compromissions et les hésitations.
C'est une occasion à saisir pour changer véritablement les choses. Nous ne devons pas manquer ce rendez-vous démocratique, nous devons faire entendre notre voix et participer ensemble au redressement du pays !
Nous n'avons plus le droit à l'erreur.
Des réformes pour soutenir ceux qui entreprennent, pour accompagner justement les plus fragiles, pour faire entendre de nouveau une voix forte de la France dans le monde : voilà ce que j'espère de 2017.
En Côte-d'Or, dans la 1ère circonscription, à Dijon comme dans les communes plus rurales, je fais le v�?u d'un avenir qui respecte la spécificité des territoires, loin d'une approche technocratique qui rejette les uns en périphérie et cantonne les autres dans un urbanisme qui perd la raison. Je compte participer activement à relever ces défis.
Je vous souhaite, à vous et à tous ceux qui vous sont chers, une belle et douce année 2017. {/slide}