Pour Francois Sauvadet, il y a « urgence a agir face a la secheresse »

François Sauvadet a lancé ce vendredi soir un nouvel appel d’urgence face à la sécheresse. Pour le président du conseil départemental de Côte d'Or, il y a urgence à agir pour les agriculteurs.

28 septembre 2018 à 12h10 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

L’été 2018 a été l’un des plus chauds que notre pays a connu durant la dernière décennie. Cette manifestation concrète du réchauffement climatique a des répercussions directes pour nos territoires et notamment sur notre agriculture.


La première conséquence porte sur le stock de fourrage et un manque d’eau sur certains secteurs. Cela concerne en premier lieu les éleveurs mais plus largement l’ensemble des exploitations agricoles.


Cette situation se traduit par un triple drame : humain, agricole et économique. S’il faut bien sûr travailler sur les politiques de moyens à long terme pour adapter nos filières agricoles aux changements climatiques et à ses aléas, il faut dès à présent engager des actions concrètes en direction des agriculteurs ; en exploitant toutes les compétences de soutien que la loi confère à la Région.


C’est pourquoi en Commission permanente ce jour, le groupe de la Droite et du Centre que je préside, a demandé la tenue d’une session extraordinaire du Conseil régional de Bourgogne Franche Comté pour apporter une aide rapide aux exploitants et éleveurs touchés par une sécheresse sans précédent qui a des conséquences lourdes sur de nombreuses exploitations. Il y a urgence.


On ne peut pas attendre davantage et attendre l’Etat pour apporter une aide en trésorerie aux exploitants agricoles qui ont des problèmes d’approvisionnement en eau et qui manquent de fourrage.


Sur ce sujet comme bien d’autres, la Région doit être proactive pour apporter des réponses concrètes aux attentes.


 


Communiqué de François Sauvadet