Primaire de la gauche : la surprise Hamon jusqu'en Côte-d'Or

Comme lors du premier tour la semaine passée, le socialiste frondeur Benoît Hamon est arrivé en tête du second tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire, en France comme en Côte-d'Or. Le député des Yvelines a devancé Manuel Valls et sera le candidat de la gauche à l'élection présidentielle.

30 janvier 2017 à 5h25 par 45

K6 FM

Comme lors du premier tour la semaine pass�e, le socialiste frondeur Beno�t Hamon est arriv� en t�te du second tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire, en France comme en C�te-d'Or. Le d�put� des Yvelines a devanc� Manuel Valls et sera le candidat de la gauche � l'�lection pr�sidentielle.

Une surprise qui se produit deux fois est-elle toujours une surprise ? En t�te � l'issue du premier tour de la primaire (voir), Beno�t Hamon s'est vu confier ce dimanche soir la responsabilit� de porter la candidature de la gauche aux prochaines �lections pr�sidentielles.

L'ancien porte-parole du PS a r�colt� 58,72% des suffrages du second tour contre 41,28% pour l'ancien Premier ministre Manuel Valls, selon les chiffres quasi d�finitifs.  En C�te-d'Or, son avance est m�me un peu plus nette avec 59,04 % des suffrages. (voir r�sultats ville par ville)

Et ce dimanche, la participation a elle aussi bondi :  la barre des 2 millions de votants a �t� franchie, contre 1,6 million au premier tour. 

Beno�t Hamon va d�sormais devoir rassembler. Hier soir, il a d�j� appel� � un gouvernement de responsabilit� en cas de victoire � la pr�sidentielle, et a tendu la main aux candidats des Verts (Jadot) et de l'extr�me gauche (M�lenchon).

Y.O.