Prime d'activité : déjà 10 000 bénéficiaires en Côte-d'Or

La Caisse d'Allocations Familiales de Côte-d'Or vient de rendre publics les premiers chiffres desbénéficiaires de la nouvelle Prime d'activité, mise en place au 1er janvier. Portée par François Rebsamen lorsqu'il était ministre, cette aide bénéficie déjà à 10 000 Côte-d'Oriens.

2 mars 2016 à 7h44 par 45

K6 FM

La Caisse d'Allocations Familiales de C�te-d'Or vient de rendre publics les premiers chiffres des
b�n�ficiaires de la nouvelle Prime d'activit�, mise en place au 1er janvier. Port�e par Fran�ois Rebsamen lorsqu'il �tait ministre, cette aide b�n�ficie d�j� � 10 000 C�te-d'Oriens.

L'actuel maire de Dijon avait en effet inscrit cette aide dans le projet de loi relatif au dialogue social.  Cette disposition concerne aujourd'hui 2 millions de Fran�ais, dont 225 000 jeunes de moins de 25 ans et � 10 324 C�te-d'Oriens selon les premiers chiffres.

 �Concr�tement, un couple dijonnais avec deux enfants dont les revenus mensuels sont au SMIC (1 135 euros nets par mois) per�oit une prime d'activit� d'environ 243 euros par mois. Autre exemple, un c�libataire sans enfant install� � Gevrey-Chambertin dont le salaire mensuel est de 1 300 euros nets par mois, sans autres ressources, per�oit une prime d'activit� de 97 euros par mois.� rappelle le maire Dijonnais.

Mise en place au 1er janvier 2016, cette prime doit permettre de soutenir l'activit� et le pouvoir d'achat des travailleurs. Elle vient en remplacement de la prime pour l'emploi (PPE) et du RSA activit�. 5,6 millions d'actifs, dont 1 million de jeunes, sont �ligibles � la prime d'activit�, dont les �tudiants et les apprentis.

Se f�licitant de ces premiers chiffres, Fran�ois Rebsamen, � l'origine de la cr�ation de cette prime,
souhaite encourager les b�n�ficiaires qui n'ont pas encore entrepris de d�marche aupr�s des CAF ou MSA � demander cette prime en ligne. Ils pourront la percevoir avec effet r�troactif au 1er janvier, s'ils la demandent avant le 31 mars.

Yoann Olid