Régionales : il n'y aura pas de liste dissidente PS

Le mouvement Créons notre Région, dissident à la liste PS et porté entre autres par Safia Otokoré n'a pas pu présenter les 116 noms nécessaires à la candidature à l'éléction régionale. Le mouvement doit se résoudre à abandonner cette éléction, mais se consituera en vrai mouvement politique basé dans la Nièvre.

9 novembre 2015 à 14h30 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Le mouvement Cr�ons notre R�gion, dissident � la liste PS et port� entre autres par Safia Otokor� n'a pas pu pr�senter les 116 noms n�cessaires � la candidature � l'�l�ction r�gionale. Le mouvement doit se r�soudre � abandonner cette �l�ction, mais se consituera en vrai mouvement politique bas� dans la Ni�vre.

Il y a quelques semaines, nous vous annioncions l'intention de Safia Otokor�, vice pr�sidente srtante du Conseil R�gional de Bourgogne et plusieurs autres �lus de la r�gion, de candidater aux �l�ctions r�gionales de Bourgogne Franche-Comt� via une liste socialiste dissente � celle pr�sent�e par Marie-Guyte Dufay (voir article)

Le mouvement avait alors tent� une alliance avec la liste MoDem, ce qui ne s'�tait finalement pas fait, faute d'accord entre les deux partis. Aujourd'hui, cette tentative est une des raisons avanc�e par le Mouvement dans un communiqu� pour expliquer son retrait des �l�ctions r�gionales : "Ce temps de n�gociation nous a malheureusement fait perdre du temps pour l'�laboration de nos  listes en Franche-Comt�, la  liste  Bourgogne  �tant compl�te.  Le point d'achoppement �tait la Ni�vre et quand on regarde sa liste,  notamment la pr�sence du N.4 particuli�rement connu pour ses propos extr�mes, c'est sans regret !
Nous  ne sommes pas aujourd'hui en mesure de d�poser une liste 116 noms repr�sentant les huit d�partements."

Fort des soutiens re�us lors de sa courte campagne, le mouvement a d�cid� de p�r�nniser son activit� : "nous allons d�poser les statuts de notre mouvement  dont le si�ge  social sera la Ni�vre.  D'autres combats politiques nous attendent. La politique est noble quand elle nous concerne toutes et tous" conclue le communqiu� sign� Fadila khattabi, Safia otokor�, Florence Ombret et Etienne Jobard.

Yoann Olid