Actualités régionales

Repli de l’emploi salarié en Bourgogne fin 2018

11 janvier 2019 à 05h30 Par la rédaction
Crédit photo : INSEE

Selon le dernier communiqué de l’INSEE disponible depuis ce jeudi soir, l’emploi salarié a connu un net repli dans la région au 3eme trimestre 2018 avec une baisse de 0,3 %. Sur un an, la baisse atteint 0,6 %.

Les deux composantes de l’emploi salarié continuent de diminuer au même rythme qu’au trimestre précédent. Le privé compte 1 960 emplois de moins, soit un recul de 0,3 %. La fonction publique enregistre quant à elle une perte nette de 840 emplois, soit une baisse de 0,4 %

Ces évolutions régionales contrastent avec la tendance nationale. À l’échelle de la France, l’emploi salarié augmente de 0,1 % ; il progresse de 0,7 % sur un an. L’emploi salarié privé augmente de 0,1 % au troisième trimestre et recule très légèrement dans la fonction publique, de 0,1 %.

Recul dans quasiment tous les secteurs, l’intérim particulièrement touché

Dans la région, le recours à l’intérim est en net repli : il diminue de 5,1 % sur le trimestre après une baisse de 2,9 % au trimestre précédent. Sur un an, il est désormais en recul de 4,7 %.

Dans l’industrie, le repli de l’emploi salarié s’accentue aussi (- 0,4 %). La fabrication de matériels de transport est plus particulièrement concernée (- 1,1 %). Les services non marchands et le commerce perdent quant à eux 0,3 % et 0,2 % de leurs emplois salariés, dans la continuité du trimestre précédent. La construction enfin recule également de 0,2 %, mais reste stable sur un an. Dans chacun de ces secteurs, la situation est moins favorable qu’au niveau national. L’intérim accentue son recul en France, mais dans de moindres proportions. Et sur un an, il demeure en progression de 2,9 %. L’industrie et le commerce, stables ce trimestre, augmentent sur un an. La construction est dans une bonne dynamique : + 0,4 % sur trois mois et + 2,2 % sur l’année.

Légère progression dans les services marchands hors intérim

Les services marchands hors intérim gagnent 0,2 % d’emplois salariés ce trimestre. Cette hausse est portée par l’information communication, dont l’emploi permanent augmente de 1,7 %. Viennent ensuite les services aux entreprises, 0,5 %, et l’hébergement-restauration, 0,3 % (figure 3). Sur un an, c’est le seul secteur qui progresse dans la région, de 0,6 %. Là encore, moins qu’au niveau national, 1,4 %

L’emploi augmente dans l’Yonne, se maintient en Saône-et-Loire et baisse dans les autres départements

Au troisième trimestre 2018, l’Yonne est le seul département de la région dans lequel l’emploi salarié augmente, avec une hausse de 0,1 % dans les services marchands hors intérim et une stabilisation du commerce. En Saône-et-Loire, l’emploi salarié reste stable. Partout ailleurs il décroît, sous l’effet notamment du net repli de l’intérim. Le recul de l’emploi salarié est particulièrement marqué dans le Territoire de Belfort, la Haute-Saône, le Doubs et la Nièvre. Il reste très mesuré dans le Jura et en Côte-d’Or. Quel que soit le département, les évolutions par secteur sont généralement orientées à la baisse. Elles sont toutefois contrastées dans la construction et les services marchands hors intérim. Ainsi, alors que l’emploi salarié diminue de 3,1 % dans la construction en Haute-Saône, il progresse de 1,1 % dans le Jura et de 0,5 % dans la Nièvre. Dans les services marchands hors intérim, si l’emploi baisse de 0,3 % dans le Territoire de Belfort et de 0,2 % en Saône-et-Loire, il augmente de 0,6 % en Côte-d’Or.

Communiqué de l’INSEE de Bourgogne-Franche-Comté