Sauvadet : La suppression des trains intercités est une abérration

Dans un communiqué, le président UDI du Conseil Départemental de la Côte-d'Or François Sauvadet réagit à la suppression possible de plusieurs lignes de trains Intercités en France, jugées trop coûteuses. Parmi ces lignes : Dijon-Reims.

27 mai 2015 à 6h12 par 45

K6 FM

Dans un communiqu�, le pr�sident UDI du Conseil D�partemental de la C�te-d'Or Fran�ois Sauvadet r�agit � la suppression possible de plusieurs lignes de trains Intercit�s en France, jug�es trop co�teuses. Parmi ces lignes : Dijon-Reims.


� Un rapport remis aujourd'hui au Gouvernement par un d�put� socialiste, Philippe Duron, pr�conise la fermeture de nombreuses lignes Intercit�s, parmi lesquelles notamment la ligne Dijon-Reims.


Le manque d'investissement et le d�sint�r�t du Gouvernement pour ces lignes secondaires expliquent en grande partie les difficult�s rencontr�es par ces liaisons. Constater leur manque de rentabilit�, c'est s'attaquer � la cons�quence plut�t qu'� la cause !


C'est pr�cis�ment parce qu'il se d�sint�resse du maillage territorial de notre pays que le Gouvernement approuve le contenu de ce rapport ! Pour le Parti Socialiste, hors des principales agglom�rations, point de salut !


S'attaquer aux liaisons ferroviaires de proximit� est une aberration �cologique et une v�ritable attaque contre la France p�riph�rique ; cette � France d'�-c�t� � qui voit ses services publics dispara�tre et qui ressent chaque jour un peu plus vivement le m�pris du Gouvernement � son �gard !


A l'heure o� nous devons construire de nouvelles grandes r�gions, ces lignes sont des outils pr�cieux d'am�nagement du territoire. La r�ponse n'est donc pas dans le d�sinvestissement mais justement dans l'investissement dans ces lignes pour moderniser ces lignes et leur impulser une nouvelle dynamique. Les lignes Intercit�s m�ritent mieux que l'enterrement de 2nde classe que leur promet le Gouvernement ! �


Communiqu� de Fran�ois Sauvadet