SNCF : Les gares de Beaune et de Chalon sevrées de TGV parisien ? La riposte s'organise

Dans le cadre de le refonte de ses lignes, la SNCF envisagerait de supprimer les dessertes des TGV en gare de Beaune et de Chalon-sur-Saône. Une décision incompréhensible pour le maire de Beaune, Alain Suguenot, autour duquel la riposte s'organise.

6 février 2015 à 2h40 par 45

K6 FM

Dans le cadre de le refonte de ses lignes, la SCNF envisagerait de supprimer les dessertes des TGV en gare de Beaune et de Chalon-sur-Sa�ne. Les deux gares bourguignonnes ne b�n�ficeiraient pas d'une fr�quentation suffisante pour les grandes-lignes Nord-Sud s'y arr�tent.

D�s l'annonce de cette possible suppression, le d�put� maire UMP de Beaune, Alain Suguenot, a r�agi : "Beaune est une ville tr�s fr�quent�e, c'est m�me la ville la plus visit�e de la r�gion. Ca serait un tr�s mavais signal envoy� � quelques semaines de la candidature au patrimoine mondial de l'UNSECO".

Au quotidien, la fr�quentation des TGV est effectivement en baisse, mais pour le d�put�-maire, le responsable est tout trouv�. "Cette justification est imcompr�hensible.  La SNCF est elle-m�me � l'origine de changement d'horaires incompatibles avec les voyageurs r�guliers comme les chefs d'entreprises, ce qui a entraine cette baisse de fr�quentation. Vous savez, quand on veux tuer son chien, on dit qu'il a la rage".

Alain Suguenot ne compte pas s'arr�ter l�, et avait r�uni autour de lui ce jeudi 5 f�vrier une dizaine d'organisation, de syndicats de voyageurs et de collectivit�s pour les appeler � la mobilisation aurp�s du directeur r�gional de la SNCF.

"Heureusement que cette d�cision n'est pas encore officiellement act�e. Il faut cr�er une concertation sur ce sujet. De mon c�t�,en ma qualit� de d�put�,  j'informerai les responsables de l'Etat de la situation. Si personne ne veut entendre raison, nous envisagerons des mesures plus coercitives envers la SNCF " conclue le d�put�.