Sport : Dijon - Nantes, double duel du vendredi

Hasard du calendrier, Dijonnais et Nantais vont s'affronter à la fois en football, mais aussi en handball masculin ce vendredi soir. Le DFCO se déplace en Loire-Atlantique en Ligue 1, quand le Dijon Bourgogne Handball recevrait les Nantais en huitième de finale de Coupe de France.

23 février 2017 à 16h20 par 45

K6 FM

Hasard du calendrier, Dijonnais et Nantais vont s'affronter à la fois en football, mais aussi en handball masculin ce vendredi soir. Le DFCO se déplace en Loire-Atlantique en Ligue 1, quand le Dijon Bourgogne Handball recevrait les Nantais en huitième de finale de Coupe de France.

Que l'on soit amateur de football ou de handball, l'adversaire du jour sera le même pour Dijon.


Les amoureux de handball auront droit à un vrai choc ce vendredi soir au Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy, où le Dijon Bourgogne Handball reçoit l'ogre nantais en Coupe de France. Une division sépare les deux équipes, mais l'état de forme des visiteurs fait frémir le DBHB : actuel deuxième de StarLigue, les Nantais n'ont perdu aucun match toutes compétitions confondues depuis novembre 2016.  
Dernièrement, les joueurs de Thierry Anti ont battu tour à tour Caen en coupe de France (26-33), le PSG (37-31), Pays d'Aix (33-38) et Dunkerque (27-24) en championnat, ainsi que Braga en Ligue des Champions (29-34). Pour passer en quart de finale, l'équipe dijonnaise coachée par Jackson Richardson devra donc sortir les tripes, une performance de haute volée et montrer mieux que lors de la défaite face à Pontault-Combault (25-30) vendredi dernier.


Les Nantais seront donc des adversaires plus abordables en football : le Dijon Foobtall Côte-d'Or se déplace au stade de La Beaujoire ce vendredi (19h) pour la 27e journée de Ligue 1. Les Canaries ont vécu un début de saison compliqué, mais se resaisissent depuis l'arrivée fin décembre du nouvel entraîneur Sergio Conceição. Le FCN est 13e du championnat, à 3 points seulement du DFCO, 17e avec 27 points. Problème, Dijon est privé de plusieurs milieux de terrain blessés pour ce match (Mehdi Abeid, Jordan Marié, Pierre Lees-Melou, Marvin Martin et potentiellement Frédéric Sammaritano), alors que les Bourguignons ont déjà du mal à gagner à l'extérieur. 

�? priori à l'avantage des Nantais (plus forts en handball, et à domicile en football), les rencontres du jour demanderont beaucoup d'abnégation et d'efforts aux Dijonnais, qui peuvent créer l'exploit, balle au pied ou à la main.

Yoann Olid