Tabac : Et si on arrêtait de fumer pendant le mois de novembre ?

L'agence régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté s'associe à une initiative du ministère de la Santé et lance l'opération "Un mois Sans tabac" sur toute la région en novembre prochain. Elle propose une aide matériel et psychologique aux fumeurs pour arrêter pendant un mois, en s'entraidant entre eux et via des actions de sensibilisation.

10 octobre 2016 à 10h44 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

L'agence régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté s'associe à une initiative du ministère de la Santé et lance l'opération "Un mois Sans tabac" sur toute la région en novembre prochain. Elle propose une aide matériel et psychologique aux fumeurs pour arrêter pendant un mois, en s'entraidant entre eux et via des actions de sensibilisation.

Cette campagne nationale d'aide à l'arrêt du tabac est inédite en France. Elle mise sur un élan collectif et ncite donc les
fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours, au mois de novembre. L'opération s'inspire de « Stoptober », une campagne d'aide à l'arrêt du tabac, mise en place chaque octobre par Public Health England depuis 2012, et qui a permis, dès la première année, d'augmenter les tentatives d'arrêt du tabac de 50% en octobre.

Soutenue à l'échelle locale par l'ARS BFC, l'assocition Tab'Agir ou encore la Ligue contre le cancer, l'opération consiste dès le mois d'octobre à réunir le plus de fumeurs désireux de se prêter au jeu sur www.tabac-info-service.fr, puis les aider à préparer au mieux leur arrêt.

Au mois de novembre, l'expérience commencera avec en plus de l'arrêt de la cigarette, de nombreuses opérations de sensibilisation (stand d'informations, séminaires, échanges) mais aussi des aides plus concrètes : mise à la disposition d'un kit de non-fumeur, entretien avec un tabacologue, prise en charge de traitement ect... (Calendrier des actions à Dijon, Auxerre, Besançon, Montbard...)

 

Partant du constat que près de 57% des fumeurs quotidiens de la région Bourgogne-Franche-Comté ont envie d'arrêter de fumer, la Mois Sans Tabac a pour objectif de créer un déclic. 

L'avenir dira si les fumeurs sont assez déterminés pour ne plus retoucher à la cigarette passé le 30 novembre ou si leur désir de s'arrêter sera parti en fumée.

Yoann Olid