Un défi propreté à la Gare de Dijon

Avec le concours de la ville de Dijon, les équipes SNCF œuvrent au quotidien au sein de la gare dijonnaise, afin de rendre cet espace toujours plus accueillant et agréable pour les voyageurs.

1er octobre 2017 à 6h00 par journal1

K6 FM

Avec le concours de la ville de Dijon, les équipes SNCF �?uvrent au quotidien au sein de la gare dijonnaise, afin de rendre cet espace toujours plus accueillant et agréable pour les voyageurs.

Pour gagner le défi de la propreté, de nouvelles expériences ludiques attendent les visiteurs de la gare dijonnaise depuis cette semaine !

Tandis que la propreté et le confort en gare font partie des attentes principales des voyageurs, une démarche innovante les rend désormais véritablement acteurs de cette propreté ! Une marelle installée au pied de la poubelle incite les visiteurs à jeter leurs déchets de façon ludique.

Pour aller plus loin, ils sont aussi invités à se prendre en photo en participant à cette animation. Il suffit ensuite de la publier sur Facebook, Instagram ou Twitter avec le hashtag #DéfiPropreté.

Et parce que la propreté ne s'arrête pas à l'enceinte de la  gare, la ville de Dijon s'associe à SNCF dans cette démarche de sensibilisation sur les incivilités en général.

Jeudi 28 septembre, une équipe de la brigade verte, aux côtés des équipes propreté de SNCF, portaient le message du respect du cadre de vie, en distribuant des cartes postales de sensibilisation ainsi que des cendriers de poche pour mégots de cigarettes et chewing-gum, sur le parvis de la gare.

Après une campagne de sensibilisation au printemps et des verbalisations à titre expérimental cet été, la verbalisation est devenue la règle depuis le 21 septembre.

Depuis cette date, les auteurs d'incivilités sont désormais passibles d'une amende forfaitaire de 68�?� : une contravention de troisième classe nouvellement créée par le décret du 25 mars 2015 relatif à l'abandon d'ordures et d�??autres objets sur la voie publique.

En plus de la gare, la ville de Dijon prévoit également des actions de terrain ciblées dans les parcs, dans les rues ainsi que dans les quartiers les plus touchés par les actes d'incivilités.

En 2016, la brigade verte est intervenue à 8896 reprises et a dressé 145 contraventions.